Google et Amazon, les cookies leur coutent cher, 100 et 35 millions d’euros !

Google et Amazon, les cookies leur coutent cher, 100 et 35 millions d’euros !

Publié le 11/12/2020 à 11:32
Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Google et Amazon ont été sanctionnés d’une amende de 100 et 35 millions d’euros pour ne pas avoir respecté les règles en matière de cookies publicitaires.

La formation restreinte de la CNIL (Commission Nationale informatique et Libertés) a rendu deux décisions le 07 décembre dernier, condamnant deux géants du Web : Google et Amazon. Dans les deux cas, l’Institution condamne les deux entreprises pour la violation des règles en matière de cookies publicitaires.

Les cookies, les traceurs publicitaires au centre des accusations

Google et Amazon auraient ainsi déposé ces traceurs publicitaires sur les ordinateurs de leurs utilisateurs, sans que ces derniers aient donné leur consentement. Outre cette violation caractérisée de la loi protégeant les citoyens, les deux sites concernés auraient également failli en ce qui concerne le devoir d’information aux utilisateurs.

Enfin, concernant exclusivement Google, la CNIL reproche également au moteur de recherche sa défaillance partielle en ce qui concerne le mécanisme d’opposition. Même lorsqu’un Internaute désactivait la personnalisation des annonces, Google continuait cependant à déposer un traceur, en contradiction totale avec la demande de l’utilisateur.

Pour ces raisons ; a CNIL a donc condamné Google à 100 millions d’euros d’amende (60 millions à l’encontre de Google LLC et 40 millions à l’encontre de Google Ireland Limited) et Amazon à 35 millions d’euros d’amende.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Google et Amazon n'ont pas respecté les règles en matière de traceurs publicitaires

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-