Hausse des prix du gaz et de l’électricité : les fournisseurs alternatifs ne peuvent plus suivre

Hausse des prix du gaz et de l’électricité : les fournisseurs alternatifs ne peuvent plus suivre

Publié le 18/10/2021 à 17:34
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Les prix du gaz ne font qu’augmenter depuis plusieurs mois. Les prix de l’électricité n’échapperont pas à une augmentation en février prochain. Face à ces hausses sans précédent, les fournisseurs alternatifs d’électricité et de gaz ne peuvent plus suivre. Deux solutions se profilent pour eux : soit ils continuent de proposer leurs offres avec des hausses spectaculaires pour les clients, soit ils cessent leur activité de fournisseurs d’énergie.

Ils sont les alternatives aux fournisseurs historiques d’énergie, comme EDF et Engie. Les offres que proposent ces fournisseurs alternatifs ont été élaborées autour d’un certain prix. Or, aujourd’hui, les augmentations sont trop importantes pour qu’ils puissent s’en sortir honorablement. Selon ConsoGlobe, « au 6 octobre 2021, le MWh de gaz sur le marché de gros coûtait 69 euros, contre 14 euros en moyenne en 2020. Le MWh d’électricité, quant à lui, coûtait 168,40 euros, contre 45 euros en moyenne en 2020 ». Un fournisseur alternatif ne peut donc pas continuer à tenir ses engagements : de l’électricité et du gaz à un prix contractuel fixé des mois auparavant.

« C’est l’hécatombe », selon Que Choisir. Les uns après les autres, les fournisseurs quittent le marché et retirent toute offre commerciale de fourniture d’électricité et de gaz. Le premier à avoir quitté le navire est Alterna. Selon Que Choisir, leur comparateur comptait 30 offres en mois de fourniture d’énergie en seulement quelques jours.

Depuis septembre, les fournisseurs abandonnent au fur et à mesure, soit en arrêtant la fourniture soit en suspendant leur souscription : Cdiscount et sa filiale GreenYellow, E. Leclerc Energies, Proxelia, Vattenfall…

D’autres ont choisi de maintenir leurs offres tout en augmentant radicalement leurs prix : conséquence,  les offres deviennent bien plus chères que le tarif réglementé. Pour le gaz, Antargaz a appliqué une hausse de 22,06 %. On retrouve le même procédé chez Ekawateur, avec une hausse de 23,94 %, chez Dyneff, une hausse de 24,22 %, chez ENI (+26,74 %) ou encore chez Butagaz (+29,96 %)... Ces chiffres sont fournis par ConsoGlobe

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pleins gaz sur les prix !

Newsletter





Commentaires

-