Impôt : quelques évolutions à la hausse ou à la baisse pour une année fiscale sans grand changement

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Impôt : quelques évolutions à la hausse ou à la baisse pour une année fiscale sans grand changement

Publié le 21/01/2021 à 11:33
JOËL SAGET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Aucune hausse d’impôt n’aura lieu en 2021. Cet engagement du gouvernement implique une année sans grand changement en termes de fiscalité pour les ménages français.

Alors que l’année 2020 a été synonyme de hausse exceptionnelle pour le budget de l’Etat, le gouvernement a réaffirmé à de nombreuses reprises, qu’aucune hausse d’impôt ne serait décidée d’ici la fin du quinquennat. 2021 restera donc une année (presque) blanche en termes d’évolution de la fiscalité avec quelques ajustements mineurs cependant.

Une baisse de l’impôt sur le revenu pour les revenus les plus modestes

17 millions de ménages sont concernés par la baisse du taux d’imposition pour les revenus les plus modestes, de 14 % à 11 % mais aussi par un élargissement de l’application de la décote.

Une diminution de la taxe d’habitation pour les ménages les plus aisés

80 % des foyers ne paient plus depuis 2020 la taxe d’habitation. C’est donc au tour des 20 % des ménages restants de connaitre une diminution progressive de cette taxe d’habitation, avec une première baisse de 30 % en 2021 pour atteindre une suppression totale en 2023.

Un CITE moins profitable …

Le crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE) baisse tant dans son montant que dans son champ d’application (les ménages les plus aisés et ceux les plus modestes sont désormais exclus du dispositif).

…mais des réductions d’impôts plus avantageuses

Dons aux associations, investissement dans le capital d’une PME ou dans une société foncière solidaire, ces dépenses ouvrent droit à des réductions d’impôts revues à la hausse en 2021.

Des avantages liés au Covid-19 pour l’année 2021

Les propriétaires, ayant renoncé à percevoir leur loyer en novembre 2020, bénéficieront d’un crédit d’impôt de 50 %. Les fonctionnaires, ayant perçu une prime Covid-19 et les bénéficiaires du fonds de solidarité sont exonérés du paiement de l’impôt sur ces revenus liés à l’épidémie.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Pas de révolution fiscale mais quelques évolutions sur la fiscalité en 2021

Newsletter





Commentaires

-