La prime aux employés à domicile promise par l’Etat sera payée (ou pas) par les … départements

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La prime aux employés à domicile promise par l’Etat sera payée (ou pas) par les … départements

Publié le 26/06/2020 à 07:40 - Mise à jour à 10:42
FRANCOIS LO PRESTI / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Promise par le gouvernement, la prime aux salariés du domicile devra être financée par les … départements. Et ces derniers ne sont pas tous d’accord sur la ligne à adopter.

Bien que la reconnaissance n’ait pas été immédiate, les employés spécialisés dans les aides à domicile du secteur médico-social ont été reconnu, pendant le confinement, comme faisant partie de ces premières lignes mobilisées au service des autres.

Dès la mi-avril, le premier Ministre, Edouard Philippe, soulignait donc sa volonté de voir ces employés bénéficier d’une « prime Covid-19 ». Si le secteur se félicitait de cette reconnaissance, cette euphorie ne dura pas longtemps, puisqu’au début du mois de mai, le gouvernement détaillait les modalités de versement de cette récompense.

Les départements invités à financer une prime promise par l’Etat

Contrairement au personnel soignant qui relève de la Sécurité Sociale, les salariés à domicile du secteur médico-social relèvent de la responsabilité des départements. Le gouvernement a donc décidé de transférer le versement et le financement de cette prime à ces collectivités locales.

D’autre part, la prime ne concernera finalement que les salariés d’un Service d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), excluant ainsi ipso facto les 200.000 travailleurs, employés directement par les personnes âgées notamment.

La déception est grande parmi les salariés engagés, d’autant plus que les départements n’ont pas tous adopté la même ligne. Si la Meurthe et Moselle a décidé le paiement d’une prime de 1.500 €, le département de la Vienne ne versera que 200 €, le Puy de Dôme 1000 €, … Certains départements à l’instar des Deux Sèvres n’ont pas encore pris de décision, d’autres, comme la Corrèze, ne veulent pas payer une prime, qui devrait, selon eux, être prise en charge par l’Etat. D’autres enfin, la Gironde en tête, explique minorer la prime et privilégier une augmentation plus pérenne de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les personnes âgées notamment ont besoin de leurs employés à domicile !

Newsletter





Commentaires

-