La vente en ligne en France passe le cap des 100 Milliards d'euros

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

La vente en ligne en France passe le cap des 100 Milliards d'euros

Publié le 11/02/2020 à 11:32 - Mise à jour à 11:41
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
C’est fait! En 2019, le e-commerce a franchit la barre des 100 milliards d’euros en France. Mais derrière ce chiffre rond se cache d'autres réalités. L'achat uniquement par internet des gros objets comme les automobiles n'est pas pour demain. 
 
La vente en ligne a précisément représenté 103,4 milliards d’euros de chiffre d'affaires l’année dernière, selon les chiffres dévoilés par la FEVAD, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance. Ce montant rassemble la vente de produits, mais également de services, les premiers représentant en réalité 45 % du total.
 
 
Une offre toujours plus large
 
Cette hausse de 11,6 % du chiffre d’affaires des e-commerçants s’explique tout d’abord par l’augmentation de l’offre. Les consommateurs français peuvent aujourd’hui commander sur quelques 190 000 sites, soit 15% de plus qu’en 2018. 
 
De plus, les ventes sur smartphones et tablettes, ce que l’on appelle le «m-commerce» ont le vent en poupe, avec une hausse de plus de 18 %. La Fevad prévoit d’ailleurs qu’elles devraient dépasser celles de la vente sur les sites "classiques" d’ici deux ans.
 
Des chiffres à relativiser
 
Les chiffres présentés officiellement au ministère de l’Economie paraissent spectaculaires. Toutefois, lorsque l'on pousse l'analyse, des nuances intéressantes surgissent.
 
Par exemple, si les Français ont bien validé 1,7 milliard de paniers (+15,7%), le montant moyen des transactions est inférieur à 60€. Et il s’agit du chiffre le plus bas enregistré jusqu’à présent. Sans doute la rançon de son succès: on achète sur le net tous les objets, même le plus "quotidiens".
 
La Fevad parie sur un chiffre d’affaires de 115 milliards d’euros en 2020. Ce qui en réalité représente 10 % du commerce de détail. Les magasins physiques et en particulier pour le achats d'objets à forte valeur semblent avoir de beaux jours devant eux! 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Amazon, leader de la vente en ligne en France

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-