Le moral des ménages au plus haut depuis 10 ans

Le moral des ménages au plus haut depuis 10 ans

Publié le 27/01/2017 à 13:46
©Terra Nova/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Le moral des ménages a retrouvé son niveau de 2007. Les ménages s'avèrent en effet plus optimistes sur leur situation financière personnelle.

Le moral des ménages s'est légèrement amélioré en janvier, retrouvant sa moyenne de longue période pour la première fois depuis 2007, a annoncé vendredi 27 l'Insee dans un communiqué.

Le moral des ménages, calculé sur la base de soldes d'opinion (différences entre proportion de réponses positives et négatives), a gagné un point par rapport à décembre, pour atteindre le seuil des 100 points, sous lequel il se trouvait depuis la crise financière, a précisé l'organisme public.

L'Insee établit cet indicateur à partir de questions divisées en deux grandes catégories: l'une portant sur la situation personnelle des ménages, l'autre sur leur perception de l'évolution économique en général.

En janvier, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future a gagné trois points, pour retrouver son niveau moyen de longue période (100 points), précise l'Insee dans un communiqué.

La proportion de ménages estimant qu'il est opportun de faire des achats importants est pour sa part resté quasi stable, le solde correspondant ayant perdu un point, tout en restant bien au-dessus de sa moyenne de longue période.

Le solde d'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne future est lui aussi resté identique, même si le nombre de ménages jugeant "opportun d'épargner" a augmenté, regagnant les cinq points perdus en décembre.

Concernant l'évolution de la situation économique en général, les ménages "expriment une confiance relativement mesurée quant au niveau de vie futur en France", souligne par ailleurs l'institut statistique.

Le solde, quasi stable (−1 point), est à son niveau moyen de longue période.

Les craintes concernant le chômage se sont pour leur part de nouveau fortement estompées (−3 points), après s’être fortement réduites depuis octobre.

"Le solde s'écarte davantage de sa moyenne de longue période et se situe à son plus bas niveau depuis juin 2008", précise l'Insee.

Le moral des ménages est un élément-clé pour évaluer le niveau à venir de la consommation, moteur important de la croissance en France avec l'investissement.

Pour Olivier Vigna, économiste chez HSBC, l'amélioration de cet indicateur ne doit toutefois "pas cacher les obstacles qui peuvent se dresser pour les perspectives économiques de la France".

"La hausse de l'inflation compensera les gains attendus de l'amélioration récente du marché de l'emploi, tandis que les incertitudes politiques en France et aux Etats-Unis devraient croître", prévient dans une note l'économiste, qui juge nécessaire des réformes "pour permettre à la consommation des ménages" de "soutenir l'activité".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les ménages sont assez confiants sur leur situation financière.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-