Le nombre de distributeurs de billets en baisse en France en 2020

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le nombre de distributeurs de billets en baisse en France en 2020

Publié le 19/07/2021 à 15:14
jody amiet / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

La Banque de France vient de publier un nouveau rapport sur la place des distributeurs automatiques de billets (DAB) : leur nombre a reculé de 3%. Cependant, cette baisse se situe majoritairement dans des zones les plus peuplées et les mieux équipées. L’impact est donc limité. La Banque de France souligne que « cette diminution est concentrée sur les villes les plus peuplées et les mieux équipées, reflétant une optimisation des installations existantes dans les zones les mieux équipées et n’étant donc pas de nature à altérer les indicateurs d’accessibilité ».

Le rapport souligne également que « concernant les nombres de distributeurs et de points privatifs, fin 2020, la France métropolitaine comptait 48 710 distributeurs de billets en activité, contre 50 316 un an auparavant et 52 451 fin 2018, soit une baisse de 3,2%. » La baisse est en continue depuis 2015.

Le ministère de l’Économie et des Finances a également réagi de son côté en saluant « le maintien à un très bon niveau de l'accessibilité aux billets en France métropolitaine ». 94,8% de la population se situe à moins de dix minutes en voiture d’un DAB, contre 94,9% les dernières années. La Banque de France se veut donc rassurante : « la légère réduction du nombre de distributeurs opérée par les banques relève donc d’une rationalisation du parc d’automates et n’est pas de nature à altérer l’accès aux espèces pour la population, au vu de ces données. »

À noter que depuis le début de la pandémie liée à la Covid-19, avec la limitation des contacts physiques, « l’utilisation des espèces a fortement reculé », peut-on lire dans le communiqué de la Banque de France.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




des personnes en train de retirer de l'argent au distributeur automatique de billets

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-