Le revenu universel, solution à la crise économique du coronavirus?

Le revenu universel, solution à la crise économique du coronavirus?

Publié le 25/03/2020 à 17:24 - Mise à jour le 26/03/2020 à 14:22
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

La crise économique engendrée par la pandémie de coronavirus va frapper l'économie mondiale de plein fouet. Et signifie l'arrêt total de rentrées d'argent pour de très nombreux travailleurs indépendants notamment. Dans ce contexte ressurgit le débat de l'instauration d'un revenu universel... au moins d'urgence.

Près de 3 milliards d’êtres humains confinés sur la planète, des frontières fermées, plus de 26 000 entreprises françaises d'ores et déjà contraintes de réduire leur activité voire de la stopper complètement et sans doute davantage encore dans quelques jours... On le sait, au-delà de la crise sanitaire, la pandémie de Covid-19 va entraîner une crise économique historique. Malgré les annonces du gouvernement français d’un plan de soutien important pour les entreprises et les indépendants, cette crise coûtera cher aux Français, à tous les Français.

Un revenu universel réclamé en France et chez nos voisins européens
Dans ce contexte, le débat sur le revenu universel refait surface. Les tribunes se multiplient dans la presse pour alerter sur la nécessité de l'instauration d'un revenu universel d’urgence permettant notamment aux indépendants frappés de plein fouet par cette crise de subvenir à leurs besoins essentiels. Ils sont artisans du BTP et d'autres secteurs, VRP, chefs de petites entreprises de la communication, freelances dans l'événementiel, intermittents du spectacle, commerçants indépendants… Et, pour beaucoup d’entre eux, cette mise en sommeil de l’économie pour raisons sanitaires est synonyme d’un arrêt total des rentrées d’argent. Le collectif des Sons Fédérés réclamait ainsi, dès le 14 mars, l’instauration d’un revenu universel sans condition. Une mesure également réclamée par nos voisins européens.

Au Royaume-Uni, 170 parlementaires de différents partis ont adressé au gouvernement une lettre demandant l’instauration d’un revenu universel d’urgence le temps de la pandémie. En Allemagne, l’idée d’un revenu de base, d’un montant de 1000 euros et pour une période de six mois, est soutenue par la presse.

Un revenu alloué via des cartes de paiement favorisant l'économie verte
Et si les gouvernements de nos voisins européens ou américains se préparent à soutenir l’économie d’une manière ou d’une autre, des chercheurs suisses ont imaginé que ce soutien financier à la population pourrait également soutenir la transition écologique : en versant l’argent non pas sur le compte bancaire des citoyens mais sur une carte personnelle permettant seulement certaines dépenses jugées utiles et favorisant les entreprises limitant leur impact environnemental ou la vente en circuirts courts… Une manière de penser à l’urgence du quotidien face à cette crise sans précédent, mais également d’anticiper les issues de cette crise « comme une opportunité de nouvelles façons de vivre ensemble. »

A lire aussi : Aides financières aux TPE, PME, artisans : comment en bénéficier ?

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-