Légère hausse des taux d’intérêt pour un marché immobilier en plein doute

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Légère hausse des taux d’intérêt pour un marché immobilier en plein doute

Publié le 07/05/2020 à 08:32 - Mise à jour à 08:58
Eric CABANIS / ARCHIVES / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Le marché de l’immobilier a été rapidement désigné, depuis le début de la crise sanitaire, comme un des secteurs les plus affectés.

Pourtant, les prédictions de certains spécialistes sont démenties par la réalité, même si les conséquences risquent d’être plus durables si aucun plan de relance du marché de l’immobilier n’est décidé dans les semaines à venir.

 

Une baisse des prix et une explosion des taux d’intérêt ?

 On prédisait un effondrement des prix de l’immobilier à la fin du mois de mars, et pourtant le baromètre LPI – Se loger souligne qu’en mars, une légère hausse des prix de l’immobilier dans les grandes agglomérations de France a pu être observé. On alertait sur une explosion des taux d’intérêt, alors que l’étude de l’Observatoire Crédit Logement CSA publiée le 05 mai fait état d’une légère progression du taux moyen à 1.17 %.

Dans les faits, les prévisions 2020 pour le marché de l’immobilier en France et la réalité de ce dernier avaient déjà amené la Banque de France à intervenir en exigeant notamment des banques de veiller à faire appliquer des règles drastiques concernant le taux d’endettement des ménages   principalement.

Certes, la crise du coronavirus a lourdement frappé le secteur de l’immobilier (on constate une baisse de 40 % des prêts immobiliers pour le seul mois d’avril).  En revanche, c’est la sortie de crise, qui inquiète les professionnels du marché. Et il faudra bien, en septembre, relancer un marché marqué aujourd’hui par des opérations de prestige et boudé par les ménages aux revenus les plus modestes. Et il en faudra de la perspicacité et de l’information pour réussir à estimer les prochaines évolutions en la matière. C’est le pari relevé par les aimants de l’information et France Soir.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quelles conséquences de la crise sanitaire sur le marché de l'immobilier ?

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-