Noël, ça se passera comment chez nos voisins ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Noël, ça se passera comment chez nos voisins ?

Publié le 15/12/2020 à 14:42 - Mise à jour à 14:43
Image par Ирина Безмен de Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Les restrictions imposées pour les fêtes, et notamment Noël, sont parfois difficiles à accepter. Maigre consolation, ça peut être pire ailleurs. 
 
Couvre-feux, fermetures de commerces, nombre de convives limités, déplacements, etc. : faisons un petit tour d'horizon des règles sanitaires mises en places chez nos voisins durant la période des fêtes.
 
En Italie
 
Les déplacements entre régions sont interdits durant toute la période des fêtes. Pour Noël et le Nouvel An, on ne pourra même pas sortir de sa commune, avec une règle, pas plus de six à table. Quant à la messe de Noël, elle sera avancée afin que tout le monde puisse être rentré à 22 heures, moment du couvre-feu en Italie.
 
En Espagne
 
Dans ce pays qui a connu la « deuxième vague » en même temps que la France, la situation s’est améliorée ces dernières semaines. Les règles se sont légèrement assouplies. Les bars et les restaurants sont ouverts, et une prolongation jusqu’à 1h30 pourrait leur être accordée les soirs des 24 et 31 décembre. 
 
A table, c’est la règle de dix qui prévaut, mais attention, ce chiffre intègre les enfants – ce qui n’est pas le cas en France. 
 
Enfin, les déplacements entre régions sont interdits entre le 23 décembre et le 6 janvier… sauf pour « rendre visite à des proches ou célébrer un jour de fête avec sa famille ». 
 
En Allemagne
 
Si chaque Länder est souverain en matière de santé, adaptant les règles à la situation locale, la chancelière Angela Merkel a annoncé dimanche la fermeture des établissements scolaires et des commerces non-essentiels du 16 décembre au 10 janvier dans l'ensemble du pays. Elle compte également sur la responsabilité individuelle des Allemands pour limiter leurs contacts sociaux, aucune attestation n’est nécessaire.
 
Noël devra donc se dérouler en « cercle très restreint ». Dans les églises, les croyants pourront prendre part à l’office… mais sans chanter. 
 
En Suisse 
 
Même interdiction de chant en Suisse, où le conseil fédéral recommande une « jauge » de dix personnes maximum à table. Dans certains cantons, l’obligation de fermeture des bars, restaurants, magasins et autres établissements de loisirs à 19 heures pourra faire l’objet de dérogations jusqu’à 23 heures, voire 1h30 les 24 et 31 décembre.
 
En Belgique et au Royaume-Uni
 
Ces deux pays observent le principe de la « bulle sociale » : une personne extérieure au foyer en Belgique (deux pour les personnes seules), trois foyers différents autorisés à se côtoyer entre le 23 et le 27 décembre outre-Manche. Les règles de déplacement dépendent de décisions prises au niveau régional. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les foyers européens en comité restreint pour les fêtes

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-