Paiement sans contact : le plafond relevé à 50 € à partir du 11 mai

Paiement sans contact : le plafond relevé à 50 € à partir du 11 mai

Publié le 20/04/2020 à 07:47 - Mise à jour à 08:31
JEAN-PIERRE MULLER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Présenté comme un véritable  geste barrière pour lutter contre la propagation du virus, le relèvement du plafond du paiement sans contact, de 30 à 50 €, sera en vigueur dès le 11 mai prochain.

Dès le début du confinement, la question du relèvement du plafond de la carte sans paiement s’est posée. Relever ce plafond de 30 à 50 € permettrait ainsi d’éviter le paiement conventionnel, avec la saisie du code sur un clavier potentiellement contaminé. Les acteurs bancaires étudiaient donc, depuis plusieurs jours, comme France Soir s’en était fait l’écho, cette possibilité.

Aujourd’hui, la décision a été prise, et dès le 11 mai prochain, le plafond sera bien relevé à 50 €. Si certains se désolent qu’il faille attendre encore plusieurs semaines, la Fédération bancaire Française (FBF) a expliqué que cette évolution impliquait "industrialisation informatique lourde et délicate" et qu’on ne pouvait pas précipiter une telle évolution du jour au lendemain.

Quels changements pour les consommateurs ?

Pour la grande majorité des consommateurs, le changement sera indolore, puisque la mise à niveau s’effectuera directement sur les plateformes informatiques de la banque ou alors sur la carte bancaire elle-même lors d’un paiement avec saisie de code confidentiel.

Certaines cartes, les plus anciennes et dont la date d’expiration est proche, ne supporteront pas ce relèvement de plafond, et pour pouvoir bénéficier de cette possibilité, il faudra alors changer de carte  bancaire.

Lire aussi : 

Aide CAF de 150€ aux familles modestes : conditions pour la toucher et date de versement.

Aides : 20 milliards pour les entreprises "stratégiques" sans contrepartie. 900 millions d'aides aux plus démunis sous conditions

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




le paiement sans contact, un plafond relevé à 50 €

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-