Paris et l’Ile de France, plus pénalisées que les autres régions de France par la crise sanitaire

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paris et l’Ile de France, plus pénalisées que les autres régions de France par la crise sanitaire

Publié le 08/01/2021 à 09:59
LUDOVIC MARIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

C’est en région francilienne, que les impacts de la crise sanitaire de 2020 se font le plus rudement sentir en France. Les attraits de Paris se sont transformés, en quelques mois, en handicaps.

La région Ile de France reste une des régions les plus durement impactées par la crise de la Covid-19, et les responsables économiques franciliens s’inquiètent des répercussions sur l’avenir de la région.

Une région touristique désertée et mise à mal ….

Paris et l’Île de France constituent un poumon économique pour la France, représentant jusqu’à 35 % du PIB national en période normale. La mise à l’arrêt de l’économie avec le confinement et les mesures sanitaires ont rudement frappés la région, dont les entreprises enregistraient un recul de leur CA de 10.8% sur les 3 premiers trimestres de l’année (contre une moyenne de – 8.7 % au niveau national). 95.000 emplois supprimés pendant la même période confirmaient que les atouts de Paris et de sa région devenaient en temps d’épidémie ses principales faiblesses : chute drastique de l’activité des deux aéroports franciliens (et donc des milliers de sous-traitants), effondrement du tourisme, disparition de l’événementiel entreprise (En 2019, Paris était leader du tourisme d’affaires).  

Même au cours du déconfinement, Paris, privé de ses touristes étrangers, ne parvenait pas à séduire les Françaises et les Français, qui préféraient changer d’air en privilégiant les sites de montages de et bord de mer. En juillet 2020, le taux d’occupation des hôtels de Paris a plafonné à 39 %.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :


La place du Trocadéro n'accueille plus que de trop rares touristes

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-