Payer ses achats en ligne avec des espèces chez le buraliste: le futur du commerce en ligne?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Payer ses achats en ligne avec des espèces chez le buraliste: le futur du commerce en ligne?

Publié le 17/02/2021 à 10:28
©Images Money/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Avec la fermeture des centres commerciaux et le couvre feu, les achats en ligne sont de plus en plus fréquents. Les manières de payer sont aussi de plus en plus variées: par carte bien sûr, mais aussi avec un compte paypal, paiement en plusieurs fois, et maintenant… il est même possible de payer cash!

Brinks permet de payer en espèces chez votre bon vieux buraliste

Brinks, entreprise spécialisée dans le commerce en espèces, a développé un service pour les e-commerçants appelé  « Point Cash Service ». En choisissant cette option, le client reçoit un  code-barres par mail, qui lui permet de se rendre chez un des 1 600 buralistes partenaires, pour payer en espèces des achats jusqu'à 1000 euros. Pour que ce système se généralise, Brinks tente actuellement de convaincre le plus grand nombre de buralistes possible de rejoindre ce service.

Un atout pour les e-commerçants

Selon Brinks France, 10 % de la population n’a pas de carte bancaire, et  56 % des Français ont peur de subir une fraude après un paiement sur Internet. Point Cash Services se présente ainsi comme une option pour que les e-commerçants gagnent cette part de marché, pour l’instant privée d’achats en ligne.

Un modèle prometteur?

En Asie, continent où la part du commerce en ligne est trois fois supérieure à celle du reste du monde, le e-commerce est arrivé aux familles rurales grâce à ce système. Dans des pays comme l'Inde et l’Indonésie, des start-ups de “fintech” proposent des solutions similaires à celle de Brinks France depuis plusieurs années déjà, pour les millions de clients asiatiques des zones rurales ou travaillant dans le secteur informel. Dans ces pays, en se rapprochant des kiosques, ou des petits supermarchés présents partout, les personnes peuvent régler leurs achats en ligne sans besoin d’avoir un compte bancaire, simplement en donnant un code d’achat. En France, un partenariat avec les bureaux de poste, les petits magasins de ville ou les supérettes du type Carrefour market, Super U ou Franprix pourrait faciliter le déploiement de ce système.
 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


En France 10 % de la population n’a pas de carte bancaire

Newsletter





Commentaires

-