Pour vivre "décemment", une personne seule a besoin de 1.424 euros par mois

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Pour vivre "décemment", une personne seule a besoin de 1.424 euros par mois

Publié le 06/03/2015 à 14:23 - Mise à jour à 14:30
©Fabrizio Bensch/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Selon une étude de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale, une personne seule, vivant dans une ville moyenne, doit gagner 1.424 euros par mois pour avoir un train de vie convenable.

Ces chiffres devraient en faire bondir certains. L'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (ONPES) a publié ce vendredi une étude sur le revenu minimum "décent". Selon ses résultats, une personne seule a besoin de 1.424 euros par mois pour avoir un train de vie convenable et 3.284 euros pour un couple avec deux enfants.

Destinée à évaluer les "budgets de référence" nécessaires pour "une participation effective à la vie sociale", cette étude a fait l'objet de recherches approfondis pendant trois ans. Avec l'aide d'experts et de citoyens, l'organisme public a ainsi élaboré des budgets de référence pour des ménages vivant dans les villes moyennes de Tours et Dijon.

Pour parvenir à ces conclusions, les auteurs de la recherche ont déterminé les paniers de biens et services relevant d'un besoin minimum. Selon eux, pour vivre convenablement, toute personne doit pouvoir disposer d'une chambre pour chaque enfant de sexe différent et de plus de 6 ans, ou d'une chambre d'amis pour les retraités. Chaque personne devrait également avoir dans l'idéal au moins une voiture d'occasion, pouvoir partir en vacances, pratiquer des activités culturelles et sportives, inviter des amis ou encore offrir des cadeaux. Alimentation, habillement, soins et hygiène corporelle ont aussi été pris en compte.

Cette étude, qui s'inscrit dans une réflexion globale menée au niveau européen, a permis de déterminer la part des ménages qui sont dans le rouge. Ainsi, selon l'étude, 55% des familles monoparentales sont pauvres (en dessous du seuil de pauvreté monétaire soit 987 euros par mois), et 40% disposent de moyens insuffisants pour vivre "décemment". D’autre part, les personnes retraitées seules sont en situation certes moins alarmante mais néanmoins préoccupante puisque 14% sont pauvres monétairement et 45% d’entre elles sont en risque de restrictions.

À l’inverse, seuls 12 % des couples d’actifs sans enfant sont dans cette situation. Il s’agit de la catégorie la moins en difficulté.

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une personne seule à besoin de 1.424 euros par mois pour vivre "décemment".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-