Quand l’encadrement du prix des loyers suscite une hausse des loyers!

Quand l’encadrement du prix des loyers suscite une hausse des loyers!

Publié le 12/03/2020 à 11:19
Philippe HUGUEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Encadrer le prix des loyers, voilà une mesure proposée par certains candidats aux prochaines élections municipales et dénoncée par d’autres comme étant dangereuse sur le long terme. Qui a raison, qui a tort?

A Paris,les prix des locations interdisent à la plupart des jeunes ménages ou aux célibataires à se loger dignement. Les candidats aux élections municiaples proposent des solutions pour faire baisser les loyers ou arrêter cette inflation. Mais les méthodes sont radicalement différentes.

 Anne Hidalgo ( PS) la maire et candidate à sa réélection, souligne sa volonté d’aller plus loin dans ces mesures de régulation et d’encadrement des loyers, alors que sa principale rivale Rachida Dati (PR) promet de supprimer tout encadrement si elle parvenait à être élue Maire de Paris. 

A lire aussi: Encadrement des loyers: comment savoir si vous y avez droit

Une bonne intention aux effets inattendus

Bien que reposant sur une ambition louable, l’encadrement des loyers peut en effet souvent être contreproductif à moyen terme, en initiant une hausse des prix des …loyers.

Comment?

De nombreuses études ont été réalisées dans différents pays du monde, et les conclusions de celles-ci sont parfois contradictoires. En revanche, quelle que soit la ville étudiée, on souligne qu’un encadrement des loyers conduit souvent les propriétaires à engager des travaux de rénovation et/ou de transformation de leurs biens, afin de permettre à ceux-ci de ne pas être concernés par ces mesures de régulation. Les logements rénovés échappent ainsi au dispositif de régulation, et sont à l’origine d’une hausse des loyers.

Marché non régulé

D’autre part, en régulant une partie du parc immobilier d’une ville, ces mesures d’encadrement réduisent, mécaniquement l’offre de logements sur le marché non régulé. Une baisse de l’offre, qui engendre, là encore, une montée  des prix. 

A lire aussi: Loyers: le classement des villes les plus (et les moins) chères en 2018

 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'encadrement des loyers rend-il le logement moins cher ?

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-