Le budget des Français pour Noël: ça baisse!

Le budget des Français pour Noël: ça baisse!

Publié le 13/12/2019 à 12:20 - Mise à jour à 12:27
Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
En légère baisse, à 549€ en moyenne, le budget des Français pour Noël fait encore la part belle aux cadeaux et aux repas. Les enfants d'abord. Pour les adultes, on attendra de meilleurs jours.
 
Combien les Français dépenseront-ils, en moyenne, pour Noël? La réponse vient d’être apportée par le baromètre Cofidis, qui a enquêté en collaboration avec l’institut de sondage CSA et le site de e-commerce Rakuten. Résultat, nos compatriotes dépenseront un peu moins cette année, avec un budget moyen de 549€. En légère baisse donc, puisqu’il était de 571€ l’an dernier. 
 
Moins de cadeaux entre adultes 
 
Le budget Noël englobe tant les cadeaux que la nourriture, l’habillement, les transports et la décoration. Il varie largement selon les classes d’âge (351€ pour les moins de 35 ans, 702€ pour les plus de 50 ans), selon la catégorie socio-professionnels, mais aussi selon le lieu d’habitation. Ce qui ne change pas, c’est  la part la plus importante de ce budget : celle des cadeaux. Avec une hausse de 15€, à 355€, mais une baisse du nombre moyen de présents, elle passe de 8,5 à 7. 
 
Plus de cadeaux pour les enfants 
 
Que les enfants se rassurent, le nombre de cadeaux ne diminue pas pour eux, au contraire. Les paquets seront toujours aussi nombreux sous le sapin : en moyenne 11 pour les tout-petits de 3 ans, 9 pour les enfants de 8 ans, un peu moins (6 ou 7) pour les ados – selon cette fois une enquête Approuvéeparlesfamilles.
 
Cette même enquête, réalisée auprès de 1034 familles, révèle d’ailleurs que 62 % des parents commencent à acheter leurs cadeaux avant les vacances de la Toussaint. Prévoyants ? Très certainement puisque, cette fois selon le baromètre Cofidis, six Français sur dix mettent de l’argent de côté toute l’année en prévision de ces achats. 
 
Des repas plus chers
 
Gourmands et gourmets, les Français le restent aussi puisque la part du budget Noël consacrée aux repas reste stable, à 131€ en moyenne. Ils devront cependant apprendre à consommer malin, en raison de la loi Egalim, qui limite les promotions. 
 
Oublier le «un offert pour un acheté » pour des produits par nature festifs, pour lesquels les consommateurs profitaient largement des promotions – 70 % du foie gras et une bouteille de champagne sur deux achetés en période de fête. Avec un budget constant, les tables de fêtes risquent donc d’être un peu moins fournies.
 
Les autres postes de dépenses liés à Noël sont nettement moins importants et tournent autour de 30€, pour l’habillement, la décoration et les transports. 
De quoi passer un bon moment quand même. 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les cadeaux restent la priorité des Français

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-