Reconfinement: un marché de Noël en ligne à Strasbourg pour combattre Amazon?

Reconfinement: un marché de Noël en ligne à Strasbourg pour combattre Amazon?

Publié le 02/11/2020 à 12:16 - Mise à jour à 18:56
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Avec le reconfinement, une idée numérique a émergé pour faire face à l'annulation du marché de Noël de Strasbourg: mettre à disposition des artisans et petit producteurs une “market place” numérique dédiée, pour dynamiser leurs ventes malgré les contraintes sanitaires. Pour certains, c'est une initiative urgente pour combattre les dégâts économiques désastreux sur les petits commerçants, qui ne font pas le poids en ligne, face aux géants du web et de la vente en ligne.

Strasbourg, toujours “Capitale de Noël” grâce aux outils numériques?

Guillaume Libsig, adjoint à la Maire chargé du Marché de Noël de Strasbourg a déclaré à l’AFP que la mairie travaillait en permanence pour trouver une façon de maintenir cet événement dans le cadre actuel fortement inhabituel. Son l'annulation aura malheureusement de nombreuses conséquences pour les artisans, commerçants, associations et l’ensemble des citoyens attachés à cette pratique culturelle très ancré dans la tradition populaire.
Pierre Jakubowicz,  Conseiller municipal de Strasbourg et président de l’association "Volontaires Pour Strasbourg" a proposé à la municipalité d'utiliser la marque mondialement connue de « Strasbourg, capitale de Noël », pour soutenir les producteurs et artisans locaux face aux géants du numérique comme Amazon, en créant une plateforme qui bénéficierait de  « l'effet amplificateur » de la marque pour promouvoir la consommation locale, “l’authenticité et les valeurs du Noël alsacien”.

Quelles fonctions pour un Marché de Noël en ligne?

Pierre Jakubowicz exlique dans les DNA que  cette initiative pourrait aussi proposer un mécanisme d’accompagnement et d’aide à la numérisation de ces petits commerçants qui souvent n’ont pas les moyens ni les compétences pour numériser leur activité. Cela pourrait passer par exemple par des solutions de mise en relation des vendeurs, des livreurs locaux pour des cadeaux de Noël livrés à proximité, ainsi que la mise en place de zones de click and collect. En outre, les commerçants pourraient bénéficier  d’une campagne de communication et de  publicité de la part de la ville, pour la mise en lumière de leurs produits, comme cela est le cas pendant le marché de Noël lorsqu'ils exposent sur place.
Pour mettre en place une telle solution, la ville de Strasbourg pourrait, selon Pierre Jakubowicz, utiliser les quelques économies résultant de l'annulation du marché, en lumière, maintenance, et notamment gardiennage.
Guillaume Libsig, a déclaré que la ville allait étudier la proposition « Nous sommes ouverts à toutes les bonnes idées et étudions toutes les pistes.” Par contre, il dit trouver la plateforme difficilement réalisable à cause des délais “Cela nécessite de gros développements pour créer une boutique en ligne et sécuriser la transaction. En revanche, nous sommes en pleine réflexion sur ce qu'il est possible de réaliser rapidement pour soutenir les acteurs du marché de Noël. »

Les petits commerces souffrent du confinement et des mesures qui favorisent les grandes surfaces et les géants du Web

Alors que les librairies doivent fermer, Amazon verra encore une fois monter en flèche ses recettes. Les petits commerces voient des inégalités dans les mesures sanitaires qui bénéficieront clairement aux commerces les plus puissants. Confrontés à un manque de moyens pour numériser leurs offres, les petits commerçants pourraient voir dans ce type d'initiative numériques collectives une solution à la crise, en ce période très importante pour eux. Une petite consolation tout de même, puisque le gouvernement vient de prendre la décision d'interdire aux grandes surfaces la vente des produits qui ne sont pas de première nécessité. Il n'y aura donc pas de concurrence entre grandes surfaces et petits commerçants. Mais cela n'est pas ce qui va ramener les recettes envolées avec le reconfinement. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Marché de Noël

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-