Cigarettes: c’est un peu de tabac et 82 % de taxes

Cigarettes: c’est un peu de tabac et 82 % de taxes

Publié le 17/02/2020 à 09:30 - Mise à jour à 09:31
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
Au 1er mars, le seuil symbolique des 10€ sera franchi pour le paquet de cigarettes le plus vendu en France. Mais savez-vous où va cet argent ? 
 
Cette neuvième augmentation du prix du tabac sous le quinquennat Macron ne change rien à la répartition de l’argent versé par les fumeurs: 82% du prix de chaque paquet sont constitués de taxes, à savoir la TVA et une fiscalité propre, le Droit à la consommation sur les tabacs manufacturés ou DCT.
 
 
Le calcul de ce DCT est un tantinet complexe, puisqu’il comprend une part proportionnelle au prix de vente au détail, une part spécifique assise sur les quantités et un minimum de perception (pour 1000 unités). Et cela, avec des taux différents selon qu’il s’agit de cigarettes, cigares, tabac à rouler, etc. 
 
Exemple d’un paquet à 9,30€ 
 
Pour faire simple, prenons l’exemple d’un paquet de cigarettes à 9,30€. Le droit de consommation s’élève à 5,49€ (4,55€ de part proportionnelle et 1,24€ de part spécifique), la TVA à 1,55€. Que reste-t-il au débitant et au fabricant? Respectivement 0,92€ (en remise brute) et 0,69€. 
 
Les recettes fiscales sur la vente de tabac devraient ainsi approcher les 16 milliards d’euros cette année. Mais si l’État touche directement la TVA, tout ce qui concerne le DCT est en réalité alloué au budget de la sécurité sociale… moins la taxe sur la valeur ajoutée à laquelle il est lui-même soumis. 
 
Quoiqu’il en soit, les taxes sur le tabac rapporteront vraisemblablement 1,7 milliard d’euros de plus en 2020 qu’en 2017, selon les prévisions de la Commission des comptes de la Sécurité sociale. 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La majeure partie du prix d'une cigarette va au budget de la Sécurité sociale

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-