Une hausse inédite du chômage en Mars fait craindre le pire pour l’année 2020 !

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Une hausse inédite du chômage en Mars fait craindre le pire pour l’année 2020 !

Publié le 29/04/2020 à 08:26 - Mise à jour à 08:33
PASCAL GUYOT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Le chômage a connu une hausse inédite en mars avec l’arrivée de  plus de 246 100 personnes privées de toute activité. Une augmentation exceptionnelle, qui inquiète.

La France compte en cette fin du mois d’avril 11 millions de salariés en chômage partiel, et le gouvernement répond à cette injonction du président de la République de protéger les entreprises « quoi qu’il en coûte ». Pourtant, la publication des chiffres de l’emploi   atteste, que tous ces efforts n’ont pas permis de protéger tous les emplois.

Les chiffres sur l’emploi, une dégradation inédite en mars

En mars, le nombre de demandeurs d’emplois en catégorie A, augmente de 7.1 %. C’est une situation inédite, puisque jamais le chômage n’avait connu une telle progression depuis la création de l’indice en 1996.

L’arrêt brutal de l’économie depuis le 17 mars dernier explique les deux facteurs qui ont conduit à cette « catastrophe économique » :

  • Les fins de missions pour les intérimaires et le non-renouvellement des CDD ont fait exploser le nombre d’inscription à Pole Emploi
  • L’arrêt tout aussi brutal de toute politique de recrutement de la part des entreprises a réduit presque à néant le nombre de chômeurs retrouvant une activité

Les économistes et les spécialistes du secteur ne s’étonnent pas de ce triste record et des 246 100 nouveaux demandeurs d’emplois de mars. En revanche, ils se projettent déjà vers l’avenir et les perspectives sombres de l’étude du MGI (McKinsey Global Institute) sont dans la tête de chacun des décideurs. La crainte d’un taux de chômage qui pourrait doubler en 2020 fait peser la menace d’une récession sans pareille sur le Vieux Continent, alors même que la crise sanitaire est loin d’être terminée, comme l’a expliqué le Premier Ministre devant la représentation nationale, en dévoilant les contours du prochain déconfinement.

Lire aussi

Une crise économique aux conséquences sans pareil pour l’emploi. Un dur réveil

Quels sacrifices va-t-on devoir faire pour relancer l’économie française ?

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-