Vacances scolaires : nouvelle polémique sur la date du début de ces congés de Noël !

Vacances scolaires : nouvelle polémique sur la date du début de ces congés de Noël !

Publié le 16/12/2020 à 08:29
Ludovic MARIN / AFP / POOL
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

A quelques jours du début des vacances scolaires, le premier Ministre a créé la polémique en soulignant, que les élèves n’étaient pas contraints d’aller à l’école ce jeudi et vendredi.

Interrogé sur Europe 1, Jean Castex, Premier Ministre, a surpris tout le monde, en donnant quelques précisions sur ces derniers jours de classe. C’est en s’appuyant sur les recommandations du Comité scientifique, que le Premier Ministre a expliqué aux parents d’élèves que si « vous pouvez ne pas emmener vos enfants à l'école jeudi et vendredi (...), vous le faites »

Une annonce qui sème le doute

Au vu de la réaction des personnels enseignants et administratifs de l’Education Nationale, l’annonce n’a pas été discutée, et cette mesure d’auto confinement a surpris les directeurs d’écoles et autres chefs d’établissement. Quelques heures plus tard, le Ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer a précisé la position du gouvernement, et le ton était radicalement différent :

« L'absence (sera) tolérée, mais le principe c'est l'ouverture (des écoles) et chacun vient. »

M Blanquer a souhaité rappeler que l’annonce du premier ministre n’était qu’une simple tolérance, mais les enseignants se sont déjà emparés du sujet s’étonnant des risques supposés de la scolarisation, alors que les autorités publiques les nient depuis des mois. Ils s’interrogent aussi sur la rentrée de janvier, qui doit, selon eux, être préparée dès maintenant.

Pour les parents d’élèves aussi, l’annonce du Premier Ministre pose question, et c’est ce que souligne Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE :

"L'école n'est pas à la carte, ce n'est pas aux parents de décider s'il y a un risque ou non. On fait endosser aux parents un rôle qui n'est pas le leur, c'est aux pouvoirs publics de décider des mesures à prendre. »

En voulant permettre aux familles de s’organiser au mieux en vue de la préparation des fêtes de fin d’année, le Premier Ministre a suscité plus de colère que d’apaisement, plus de questions que de réponses.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean Castex et Jean-Michel Blanquer ne semblaient pas sur la même ligne

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-