Compte professionel de formation: qui sont les salariés éligibles à la prime de 3 000 euros?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 19 avril 2022 - 13:05
Image
La ministre du Travail française Elisabeth Borne sur le perron de l'Elysée à Paris, le 17 novembre 2021
Crédits
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
La ministre du Travail, Elisabeth Borne.
© Ludovic MARIN / AFP/Archives

Si votre responsable hiérarchique ne vous a pas proposé d’entretien professionnel ces six dernières années, vous allez pouvoir bénéficier d’un dédommagement en contrepartie : le gouvernement oblige les entreprises à se mettre en conformité, sous peine d’une sanction de 3 000 euros. Une prime qui sera déposée sur votre compte professionnel de formation (CPF).

Seules les sociétés qui comptent au moins 50 salariés et plus sont concernées par ce nouveau dispositif.
 
L’entretien professionnel est un droit pour le salarié et un devoir pour l’employeur

Légalement, tous les salariés doivent être reçus par leur responsable pour un entretien professionnel au maximum tous les deux ans. Cet entretien doit se tenir sur le lieu de travail et pendant les heures de travail, et être l’occasion pour le salarié et son responsable de faire un bilan sur la carrière, sur les compétences acquises et sur l’avenir. On comprend alors le lien qui est fait avec la formation professionnelle. Ces rendez-vous sont par ailleurs obligatoires après un congé maternité, paternité et après un arrêt maladie de longue durée.
 
Qui est concerné par cette prime ?

Au-delà des salariés en CDI, qui doivent bénéficier de ces entretiens professionnels tous les deux ans minimum, cette prime concerne les salariés en CDD et en intérim, à temps plein ou à mi-temps. Les étudiants en contrat d’alternance, en apprentissage et en contrats professionnels sont également concernés par cette mesure et par cette prime de 3 000 euros. Notons cependant des exceptions, à commencer par les nouveaux salariés : ceux qui ont intégré l’entreprise depuis moins de deux ans ne sont pas éligibles.

Lire aussi : CPF : Le gouvernement s'attaque aux fraudes

À LIRE AUSSI

Image
Près d'une personne sur 4 déclare avoir déjà fait l'objet au travail de propos ou comportements stigmatisants, et ces personnes se sentent souvent dévalorisées
Ne vous sacrifiez pas pour votre travail, la leçon issue de la froide attitude d’Elon Musk
De nombreux actifs privilégient aujourd’hui une vie moins dépendante de leur contrat de travail, quittant des CDI pour se lancer en indépendant, ou pour se reconvertir...
22 mars 2022 - 11:16
Société
Image
Télétravail: vers un retour en force pour faire face à Omicron
Syndicalisme et sociabilité à l'épreuve du télétravail
Alors que des nombreux effets pervers du télétravail ont déjà été identifiés, une autre conséquence est mise en évidence, surtout en période de bouleversement économiq...
19 mars 2022 - 12:51
Société
Image
Chantier logements
Quels seront les métiers les plus recherchés à l’horizon 2030?
France Stratégie, institution autonome placée auprès du Premier ministre, vient de publier un rapport qui analyse les évolutions démographiques, économiques, technolog...
16 mars 2022 - 19:11
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don