Crise sanitaire et confinement : le retour à des rôles genrés traditionnels

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 19 mai 2021 - 11:37
Image
Télétravail
Crédits
Unsplash
Alors que 55% des hommes ont disposé d’un espace aménagé pour travailler, c’était le cas de seulement 43% des femmes
Unsplash

Le confinement et le télétravail n'ont pas touché hommes et femmes de la même manière. Selon une récente étude du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), ce sont davantage les mères qui ont mis de côté leur emploi pour se consacrer aux enfants. Et, même sans enfant, les femmes à leur compte sont deux fois plus nombreuses que les hommes à avoir cessé toute activité professionnelle pendant le premier confinement.

Retour au modèle “papa travaille, maman s’occupe du foyer”

L'étude a analysé la répartition des rôles dans les couples où les deux parents étaient actifs pendant le premier confinement, ainsi que le contexte familial et les professions. Alors que 53% des mères ont consacré plus de 4 heures par jour à leur enfant, seulement 29% des pères ont aussi assumé cette tâche. Pour accompagner les enfants pendant “l'école à la maison”, 78% des mamans étaient concernées, alors que les pères étaient impliqués dans seulement 55% des cas. Les pères se sont aussi mieux équipés, et ont bénéficié d’espaces de travail plus adaptés que les mamans. Alors que 55% des hommes ont disposé d’un espace aménagé pour travailler, c’était le cas de seulement 43% des femmes, ce qui a généré des tensions et des difficultés au foyer.

Voir aussi : Guila Clara Kessous au Défi de la vérité : journée internationale des droits des femmes

Les femmes pourraient avoir subi un retrait de la sphère publique

63% des femmes exerçant une profession indépendante ont cessé leur activité pendant le premier confinement et leur revenu a plus fortement baissé que celui des hommes. Pour le Crédoc, cela n’est pas seulement lié au travail, il pourrait s'agir d'une forme de retrait des femmes de la sphère publique en général, associé à une plus grande inquiétude face au risque sanitaire.

À LIRE AUSSI

Image
Guila Clara Kessous
Guila Clara Kessous au Défi de la vérité : journée internationale des droits des femmes
Guila Clara Kessous a relevé le défi ! Enseignante-chercheure à l’Université d’Harvard, artiste pour la paix de l’UNESCO, Ambassadrice pour la Paix du Cercle Universel...
08 mars 2021 - 09:06
Vidéos
Image
L'avocate Gisèle Halimi, en compagnie de l'actrice Delphine Seyrig, 11 octobre 1972 à Bobigny, lors du procès de Marie-Claire Chevalier, poursuivie pour avoir avorté. AFP PHOTO MICHEL CLEMENT
Gisèle Halimi au Panthéon ? L'exécutif dit continuer à réfléchir
La réflexion est toujours "en cours" à l'Elysée sur une éventuelle entrée au Panthéon de l'avocate féministe Gisèle Halimi, a indiqué vendredi à l'AFP une source proch...
14 mai 2021 - 16:50
Image
BCBG Lille
Militante féministe à Sciences Po Lille, rencontre avec Annabelle
Annabelle, vous êtes la secrétaire de l’association « BCBG » de Sciences Po Lille, pouvez-vous nous présenter cette association ?Bon chic bon genre est une association...
04 mai 2021 - 11:00
Opinions

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.