Des grandes entreprises annoncent qu'elles verseront des primes de fin d'année

Des grandes entreprises annoncent qu'elles verseront des primes de fin d'année

Publié le 11/12/2018 à 18:08 - Mise à jour à 18:21
©Images Money/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Quelques grandes entreprises ont répondu à l'appel d'Emmanuel Macron. Il leur a demandé lundi lors de son allocution de bien vouloir donner une prime à leurs salariés, pour les sociétés qui en avaient les moyens. Altice, Publicis ou encore Iliad ont répondu présents.

C'est une répercutions directe de l'allocution d'Emmanuel Macron. Certaines grandes entreprises ont annoncé qu'elles verseraient bien une prime de fin d'année à leurs employés. Lors de son discours lundi 10 au soir, le président de la République a incité les entreprises qui en étaient en capacité à donner une prime à leurs employés.

Cette prime sera d'ailleurs défiscalisée. Cet appel au volontariat semble porter ses fruits, du moins chez Altice France, qui détient SFR, BFM, RMC ou Libération, Iliad (Maison mère de Free) ou encore Publicis.

Les deux premières entreprises ont ainsi promis une prime de 1.000 euros.

A voir aussi: Qui va toucher la prime de Noël de la CAF?

Altice n'a pas indiqué quels seront les salariés éligibles: "les conditions d'attribution (…) seront précisées en interne dans les jours qui viennent".

Quand la loi aura été voté, ce sont les 6.000 collaborateurs de la maison mère de l'opérateur Free qui bénéficieront d'une prime de 1.000 euros.

Du côté de Publicis, organisme publicitaire, c'est aussi une prime de 1.000 euros qui a été décidée. Elle sera reversée "à tous les collaborateurs du groupe en France dont la rémunération mensuelle est inférieure à 2.500 euros bruts (salaire moyen français)". L'annonce a été faite dans un communiqué dès lundi 10 au soir.

D'autres entreprises, plus petites, ont aussi annoncé qu'elles verseraient une prime à leurs salariés.

A lire aussi:

Heures supplémentaires: le rétablissement d'une exonération supprimée en 2012

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Certaines grandes entreprises ont annoncé qu'elles verseraient une prime de fin d'année à leurs salariés.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-