Force ouvrière: hôtel de luxe pour les dirigeants sur fond de succession difficile

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Force ouvrière: hôtel de luxe pour les dirigeants sur fond de succession difficile

Publié le 26/04/2018 à 17:58 - Mise à jour à 18:02
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le 24ème congrès de Force ouvrière, marqué par le départ de Jean-Claude Mailly, s'est ouvert lundi à Lille. Alors que les tensions au sein du syndicat sont vives, une polémique sur l'hôtel cinq étoiles privatisé par les dirigeants pour l'occasion a créé un début de polémique.

La polémique s'est invitée pour le dernier congrès de Jean-Claude Mailly comme secrétaire général de Force Ouvrière. En cause: le palace dans lequel sont logés depuis lundi 23 à Lille les dirigeants du syndicat.

La Voix du Nord révèle en effet ce jeudi 26 qu'une quinzaine de membres des hautes instances de FO sont hébergés dans un hôtel 5 étoiles de la capitale des Flandres. Le palace dont les prix des chambres oscilleraient selon le quotidien entre 250 euros et 500 euros la nuit aurait été entièrement privatisé pour l'occasion.

Outre le fait que ce standing ne correspond pas vraiment à l'image d'une confédération de syndicats de salariés, l'hébergement n'aurait pas été du même niveau pour les autres membres. Mais FO balaye l'image de dirigeants se vautrant dans le luxe.

Voir: Force ouvrière en congrès à Lille pour tourner la page Mailly

Selon Aziza Aït-Abba, secrétaire de Jean-Claude Mailly cité par le quotidien régional, ce n'est pas le confort qui a motivé ce choix mais la nécessité de trouver "un endroit calme où travailler tranquillement durant cette semaine décisive". Des préoccupations auxquelles se serait ajoutée la nécessité que le lieu soit bien situé pour éviter de perdre trop de temps dans les transports.

Les différents syndicats qui composent Force ouvrière auraient d'ailleurs eu toute liberté de proposer des établissements de différents standings aux quelque 4.000 membres conviés à ce congrès.

La polémique n'a pas éclipsé un climat assez tendu, à l'heure du bilan pour Jean-Claude Mailly. Une partie des troupes FO ont en effet jugé trop conciliantes ses positions sur les ordonnances Macron réformant le droit du travail, alors que FO avait défilé aux côtés de la CGT pour s'opposer à la loi El-Khomri un an plus tôt. Un point de vue notamment partagé par Pascal Pavageau, qui doit officiellement succéder vendredi 27 à Jean-Claude Mailly.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les dirigeants de Force ouvrière sont hébergés dans un hôtel 5 étoiles pour le congrès de Lille.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-