Licencié pour s'être masturbé au travail

Licencié pour s'être masturbé au travail

Publié le 26/05/2019 à 15:18 - Mise à jour à 15:19
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un employé d'une entreprise aérospatiale de la Nouvelle-Ecosse, au Canada, a été licencié par son employeur qui l'accusait de se masturber régulièrement dans les toilettes des locaux. Les bruits qu'il faisait importunaient ses collègues, il a évoqué une addiction au sexe.

La masturbation sur son lieu de travail est-elle un motif de licenciement? C'est à cette question épineuse qu'un arbitre du travail canadien devait répondre mercredi 23, en Nouvelle-Ecosse.

Et l'arbitre a donné raison à l'entreprise selon un article du National Post publié jeudi 23.

Un employé, licencié parce qu'il se masturbait régulièrement dans les toilettes au travail poursuivait en effet son ancien employeur, une entreprise aérospatiale, pour l'avoir abusivement remercié.

Soutenu par son syndicat, il s'est défendu en expliquant notamment qu'il était victime d'une addiction au sexe.

A voir aussi: L'ancien gendarme pédophile forçait les ados à se masturber en ligne

Il a aussi assuré qu'il ne se masturbait que dans une cabine précise et prenait toujours soin à ce qu'il n'y ait personne dans les toilettes. Il a aussi maintenu qu'il ne faisait pas de bruit, contrairement à ce qu'a assuré l'employeur, et que son téléphone était toujours en silencieux lorsqu'il regardait des vidéos pornographiques.

"Évidemment, si cela était vrai, personne n'aurait su qu'il le faisait. Mais les gens savaient. Ils ne pouvaient le savoir que parce qu'ils l'entendaient", a expliqué l'arbitre du travail, confronté à la première masturbation au travail jamais survenue au Canada.

Car ce sont bien les bruits qu'il produisait, et qui gênaient ses collègues, qui ont poussé la direction à sévir.

L'arbitre lui a d'ailleurs reproché d'avoir fait fi des avertissements qu'il avait reçus à plusieurs reprises à ce sujet. Il y a deux ans ses supérieurs, très gênés, lui avaient déjà fait part du malaise au sein de l'équipe, provoqué par sa manie si particulière.

A lire aussi:

Métro parisien: un homme se masturbe devant une jeune femme (vidéo)

Rouen: un homme se masturbe devant des jeunes femmes en direct sur Periscope

L'ado se masturbe en ligne croyant parler à un garçon de son âge, c'est le grand-père de 70 ans

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au Canada, un homme a été licencié parce qu'il se masturbait régulièrement dans les toilettes de son lieu de travail.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-