Un serious game à Liévin pour aider les jeunes à demystifier la recherche d’emploi

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un serious game à Liévin pour aider les jeunes à demystifier la recherche d’emploi

Publié le 13/07/2020 à 10:11 - Mise à jour à 14:09
Jokajobs.com
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans le cadre de la crise sanitaire sans précédent, le gouvernement soutient la relance économique avec une série de mesures mises en place depuis le 15 mars. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance a déclaré le 12 juillet que l’emploi est désormais la priorité absolue de la fin du quinquennat. Les jeunes, sont, selon le Ministre, la priorité des priorités, et des initiatives innovantes sont lancées pour les aider dans la tâche difficile de la recherche d’emploi. Nous nous penchons aujourd'hui sur l'une d'entre elles, un “serious game” de recherche d'emploi.

Une place sur le marché du travail pour les jeunes a la rentrée

Bruno Le Maire a réaffirmé dimanche 12 juillet vouloir permettre aux jeunes « de trouver une place sur le marché du travail dès la rentrée ».  Pour cela, une méthode en concertarion très étroite avec les régions va être mise en place. La région Hauts-de-France est une région particulièrement touchée par la crise, et c'est notamment, dans cette région, a Liévin, dans le Pas-de-Calais  qu’une application “serious game” a été lancée pour venir en soutien de la mobilité des jeunes dans l'emploi.

Joka Jobs, une application qui favorise l'emploi en circuit court dans le Bassin minier

Pour mettre surmonter les barrières qui peuvent empêcher que les jeunes se lance dans la recherche d’emploi et la tentative de compréhension des attentes des employeurs, il faut démystifier le parcours du demandeur d’emploi, qui fait souvent très peur. C'est ce constat qui a poussé Dana Diminescu, à fonder JokaJobs.
À Liévin, grâce à cette application, la recherche pourra se faire en utilisant une appli géolocalisé qui permettra aux chercheurs d'emploi de renouer avec le marché du travail. Sur une carte couverte de nuages, l'utilisateur explore sa ville et peut progressivement dégager les nuages tout au long de ses déplacements et de ses interactions qui lui font cumuler des points et débloquer des offres d'emploi.

Une politique d'emploi basé sur la mobilité, le réseau et la rencontre directe entre jeunes et recruteurs

Selon les recherches de Diminescu au sein des populations en situation de précarité, ceux qui s'en sortent le mieux sont les plus mobiles et qui nouent le plus de contact. “Plus une personne est mobile, plus elle noue des relations, qu'on appelle des liens faibles, plus elle a d'opportunités".

L'application vise donc non seulement à briser la glace lors des premières rencontres, mais, elle encourage aussi la mobilité.

L'application permet aussi aux employeurs de se rapprocher des jeunes candidats. Frédéric Quentin, Responsable commercial sur le bassin minier pour Bouygues Bâtiment Nord-Est, considère que cette application est une ressource pour faire découvrir les métiers du bâtiment et de la construction, et qu'elle permettra la mise en relation avec les candidats, notamment les plus jeunes.
Cette application s'inscrit dans l'Engagement pour le renouveau du Bassin minier (ERBM). D'autres actions sont aussi prévues dans ce cadre comme les « Moissons de l'emploi » ou « l’Ecout’ Truck », du dispositif IEJ de la Mission Locale de Lens-Liévin ou encore de l'accompagnement global des conseillers du Pôle Emploi.

Des initiatives partout en France verront le jour

Bruno Le Maire a affirmé que dès la semaine prochaine, le gouvernement précisera les dispositifs pour les jeunes avec pour objectif  qu'ils soient mis en place le plus rapidement possible pour “accueillir les jeunes dans les meilleures conditions à la rentrée”.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Joka Jobs se présente sous la forme d’un serious game géolocalisé pour smartphone qui grâce à son scénario simple, pousse les jeunes vers la mobilité, les incite à créer un réseau et les encourage à rencontrer directement les recruteurs

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-