Agriculture: le gouvernement veut réduire de moitié l'utilisation des pesticides

Auteur(s)
VL
Publié le 30 janvier 2015 - 17:42
Mis à jour le 31 janvier 2015 - 16:13
Image
Portrait de Stéphane Le Foll.
Crédits
©Jacky Naegelen/Reuters
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a annoncé ce vendredi son plan de lutte contre l'utilisation abusive de pesticides.
©Jacky Naegelen/Reuters
Le ministère de l'Agriculture a annoncé ce vendredi un plan de diminution de l'utilisation des pesticides en France. Le but est de réduire de 50% leur consommation d'ici 2025.

Objectif moins 50% en 10 ans. Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, a présenté ce vendredi son plan Ecophyto, destiné à lutter contre l'utilisation abusive de pesticides. La France est en effet le troisième consommateur mondial de ces produits, qui peuvent avoir des conséquences sur la santé des humains mais aussi sur l'environnement (eau, plantes, insectes).

Un objectif ambitieux assorti d'un palier de 25% de réduction à tenir à mi-parcours, en 2020. Il faut dire que le précédent plan a été un échec cuisant. Initié en 2008 lors du Grenelle de l'environnement, il prévoyait lui aussi une baisse de 50% en 10 ans. Certes 2018 n'est pas encore arrivé mais le programme semble plus que mal enclenché puisque la consommation de pesticides a augmenté de 10% entre 2009 et 2013 au lieu de diminuer.

Doté d'une enveloppe de 70 millions d'euros (30 millions de plus que son prédécesseur), le nouveau plan Ecophyto prévoit de s'appuyer sur l'exemple des fermes "Dephy". Il s'agit de 2.000 exploitations pionnières qui ont réussi à faire baisser leur consommation de produits phytosanitaires de 7% en 2012 puis de 12% en 2013. Le ministre de l'Agriculture voudrait "diffuser ces bonnes pratiques" et voir leur nombre passer à 3.000.

Les fabricants de pesticides seront aussi incités à diminuer la teneur en composantes les plus nocives dans leurs produits avec un objectif d'une baisse de 20% en cinq ans sous peine de pénalités financières.

Autre angle d'attaque, celui des espaces verts mais aussi des jardins privés. Dans ce domaine, des progrès ont déjà été enregistrés ces dernières années avec une baisse de l'utilisation de ces produits de 8% entre 2012 et 2013. La loi de transition énergétique prévoit l'interdiction totale des produits phytosanitaires dans les espaces verts à partir de 2017.

 

À LIRE AUSSI

Image
Une abeille butine une fleur.
Ecologie: l'inquiétante disparition des abeilles
Depuis plusieurs années, le nombre d’abeilles dans le monde diminue dangereusement, faisant craindre une catastrophe écologique. Si les responsables semblent identifié...
27 octobre 2014 - 17:55
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.