Après les avions, les bateaux publicitaires vont être interdits

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Après les avions, les bateaux publicitaires vont être interdits

Publié le 19/06/2021 à 13:12
PATRICK VALASSERIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Une page est en train de se tourner avec l’interdiction des avions tirant des banderoles, à partir de l’année prochaine. Maintenant, le gouvernement souhaite également interdire les bateaux naviguant près des plages portant des messages publicitaires. « On n'interdit pas la publicité par avion sur les plages pour qu'elle revienne par bateau », a déclaré Barbara Pompili, la ministre de l'Environnement.

Lors de la lecture du projet de loi « climat et résilience », un amendement gouvernemental a été présenté. Il a été rejeté par le Sénat, qui estimait que celui-ci était une « atteinte disproportionnée à la liberté du commerce ». L’amendement sera sans doute présenté en deuxième lecture devant l’Assemblée nationale, qui tranchera sur cette question législative. La ministre de l’Environnement, Barbara Pompili a défendu le texte devant les sénateurs, en mettant en avant son désir d’aller vers « une préservation globale des plages » de ce type de publicité. « Les vacanciers ont droit à un peu de tranquillité ». « Je souhaite interdire le fait de mettre des écrans publicitaires géants sur des bateaux au large des plages », peut-on lire sur son compte Twitter. D’ailleurs, le sénateur Thomas Dossus a souligné la présence d’un catamaran au large de la ville de Cannes, avec un « panneau numérique géant visible par les baigneurs », depuis le mois de mai.

A noter que seules les publicités commerciales seraient concernées par cet amendement. Les publicités pour les événements sportifs ne sont pas dans le collimateur du gouvernement.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des vacanciers se baignant dans la mer

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-