Décimés pour leurs cornes en Afrique les rhinocéros sont une espèce en voie de disparition

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Décimés pour leurs cornes en Afrique les rhinocéros sont une espèce en voie de disparition

Publié le 08/03/2017 à 16:11 - Mise à jour à 16:30
© Arthus Boutin / DOMAINE DE THOIRY/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Braconnés pour leurs cornes, les rhinocéros sont tués par millier en Afrique afin d'alimenter les marchés chinois et vietnamien. Une réalité qui fait tragiquement écho à un fait divers mardi dans un zoo français.

La mort aussi cruelle que cupide de Vince, jeune rhinocéros de quatre ans tués par des braconniers au zoo de Thoiry mardi 7, n'est qu'un cas isolé par rapport au braconnage de masse en Afrique. Les rhinocéros sont une espèce extrêmement pourchassée dans la nature dans le but d'alimenter les Chinois et Vietnamien. Depuis 2008, environ 5.940 rhinocéros africains ont été massacrés pour leurs cornes. Chaque année, le record est battu au point que la situation est devenue critique, relate Le Point. L'abatage de rhinocéros en Afrique du Sud est exponentielle. De 13 rhinocéros tués en 2007 le chiffre est passé à 1.175 en 2015. Cette même accélération est également observée en Namibie, ou encore au Zimbabwe.

Au début du XXe siècle, la population mondiale de rhinocéros, toutes espèces confondues, tournait autour de 500.000 individus. Malgré les efforts de protection, ils ont été décimés. A tel point que sur les cinq espèces existantes, trois sont en danger critique de disparition et les deux dernières sont menacées.

Si les rhinocéros sont tant harcelés, c'est en raison de leurs cornes utilisées dans la pharmacopée en Chine et surtout au Vietnam qui sont les deux principaux marchés bénéficiaires. En réalité elles n'ont aucune vertu pharmaceutique prouvée. Les Chinois et les Vietnamiens la croient capable de détoxiquer leur organisme pour les protéger de toute maladie et la considère aussi comme un aphrodisiaque.

Le rhinocéros blanc représente la plus nombreuse des cinq espèces. Sa population tourne autour 20.000 individus dans la nature. Pourtant, à la fin du XIXe siècle, il était au bord de l'extinction avec moins d'une cinquantaine d'individus ayant échappé au braconnage. La population du rhinocéros noir est déjà bien moins nombreuse avec environ 5.200 individus en Afrique. Elle devance celle du rhinocéros indien à une corne (3.500). Quant aux deux autres espèces, celles de Sumatra et de Java, moins d'une centaine d'individus vivent toujours pour chacune.

Pour arrêter les massacres, plusieurs parcs africains ont décidé de couper eux même les cornes des rhinocéros dans le but d'éviter les tentations. Malheureusement cela reste insuffisant car l'animal conserve 10 cm de sa corne, que convoitent toujours les braconniers.  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les Chinois et les Vietnamiens croient la corne de rhinocéros capable de détoxiquer leur organisme pour les protéger de toute maladie et la considère aussi comme un aphrodisiaque.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-