Du plastique non recyclable compressé pour créer des parpaings empilables comme des LEGO

Du plastique non recyclable compressé pour créer des parpaings empilables comme des LEGO

Publié le 27/01/2022 à 14:55
Capture d'écran / ByFusion
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

De nombreux pays et chercheurs travaillent sur de nouvelles technologies pour recycler les plastiques. Des façons innovantes de rentabiliser les matériaux non recyclables se développent également. C’est le cas de cette initiative qui cherche à créer des matériaux de construction inédits à partir des plastiques non recyclables.

Des blocs empilables écologiques pour tous types de constructions

La start-up ByFusion, basée à Los Angeles, a eu l'idée de collecter les plastiques non recyclables pour les presser, et leur donner la forme de blocs de construction empilables les uns sur les autres, comme des pièces de LEGO. Ces blocs, de la même taille que des parpaings de béton, peuvent être utilisés pour construire de nombreuses structures, comme des clôtures, des murs antibruit, des hangars, des arrêts de bus et des meubles… Lancée en 2017, la start-up est également impliquée dans un projet pour construire un pavillon à partir de débris océaniques et de filets de pêche à Hawaï. Pour créer ces blocs, ByFusion a développé une machine brevetée appelée “blocker”. Elle projette de déployer 12 “blockers” aux États-Unis, et souhaite aussi s'étendre à l'étranger, avec un objectif de recyclage de 100 millions de tonnes de plastique d'ici à 2030. 

Les blocs de plastique non recyclables, aussi résistants que les matériaux traditionnels ?

Des inconvénients existent néanmoins avec ces parpaings en plastique. Ces blocs ne sont pas aussi lisses que les blocs de béton et peuvent perdre des morceaux. En outre, la nature des plastiques les rend vulnérables à l'exposition au soleil. Cependant, ils peuvent toujours être peints ou recouverts d'un matériau résistant aux intempéries et sont beaucoup plus faciles à couper.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Ces blocs, de la même taille que des parpaings de béton, peuvent être utilisés pour construire de nombreuses structures.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-