Écologie: La France est-elle vraiment le quatrième pays le plus vert au monde?

Écologie: La France est-elle vraiment le quatrième pays le plus vert au monde?

Publié le 12/04/2021 à 09:45 - Mise à jour à 09:53
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Selon le classement mondial Green Future Index réalisé par le MIT technology Review, qui prend en compte des critères comme les émissions de carbone, la transition énergétique, la “société verte”, l’innovation propre et la politique climatique, la France est bien placée et arrive en quatrième position, juste derrière l’Islande, le Danemark et la Norvège, dans la liste des pays reconnus pour leurs bonnes pratiques énergétiques en géothermie, éolien et hydraulique.

La France: leader mondial de la production d'hydrogène et au top de la politique climatique

Le rapport souligne que la France est en tête de la production d’hydrogène au niveau global, et qu’elle s'est engagée à dépasser les objectifs de l'UE en matière d'énergie à base d'hydrogène d'ici 2030. En matière de politique climatique, la France reçoit le plus haut score, tout comme la Nouvelle-Zélande et le Danemark. Dans ces trois pays, les cadres politiques d'action climatique ont été renforcés par de nouvelles dépenses de relance verte et des investissements accélérés dans les infrastructures. Le rapport cite comme un exemple d'investissement modèle le plan de sauvetage de 10 milliards d'euros d’Air France , conditionné à des innovations vertes comme l'introduction de carburant durable, et la réduction du nombre de routes nationales.

La France, bien classée grâce à ses engagements, mais pas grâce à ses résultats

Selon l'étude Green future, la France est moins bien classée au niveau d'autres indicateurs tels que la transition écologique (concernant les énerges renovables et la consommation énergetique) ou la société verte ( concernant la construction et l'alimentation durable, la préservation des fôrets ou le recyclage). Le classement général de la France en quatrième position reflète surtout son score très élevé au niveau de l'indicateur "politique climatique". Cela montre, selon Anne Bringault, coordinatrice des opérations au Réseau Climat,  que ce classement récompense les déclarations d'intentions, mais pas forcement les résultats. La France peut-elle vraiment être considerée comme le leader de la production d'hydrogène, simplement parce que l'enveloppe dédiée au développement de cette production s'élève à 7 milliards d'euros?

Les Français attendent beacoup plus de la politique actuelle, pour de vrais résultats

Le 28 mars, une centaine de manifestations plus ou moins importantes dans toute la France ont été organisées par plusieurs organisations écologistes pour dénoncer le manque d’ambition de la loi climat et résilience examinée à l’Assemblé Nationale.
Cela dans un contexte inédit, précédé par la décision historique du 3 février dernier, du tribunal administratif de Paris contre l'Etat pour inaction climatique, soutenue par une pétition signée par plus de 2,3 millions de citoyens.
"À hauteur des engagements qu'il avait pris et qu'il n'a pas respectés dans le cadre du premier budget carbone, l'Etat doit être regardé comme responsable (...) d'une partie du préjudice écologique constaté" concluent les juges, après deux années de procédure. 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La France est bien placée et arrive en quatrième position, juste derrière l’Islande, le Danemark et la Norvège, dans la liste des pays reconnus pour leurs bonnes pratiques énergétiques en géothermie, éolien et hydraulique

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-