Emissions de particules fines: l'UE impose un filtre pour les véhicules essence à injection directe

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Emissions de particules fines: l'UE impose un filtre pour les véhicules essence à injection directe

Publié le 20/12/2016 à 17:47 - Mise à jour à 18:02
©Fred Tanneau/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

L'Union européenne s'est dotée ce mardi de règles plus strictes pour les émissions automobiles de particules fines. Selon la Commission européenne, l'utilisation d'un filtre pour les véhicules essence à injection directe sera obligatoire très prochainement.

L'UE s'est dotée ce mardi 20 de règles plus strictes pour les émissions automobiles de particules fines, qui vont en pratique rendre obligatoire l'utilisation d'un filtre pour les véhicules essence à injection directe, a annoncé la Commission européenne. Les constructeurs devront également spécifier sur le certificat d'homologation du véhicule les émissions "réelles" produites par les véhicules avec ce nouveau train de mesures.

Sous pression après le scandale des moteurs truqués de Volkswagen et les différentes révélations sur les stratégies des constructeurs automobiles pour réussir les tests anti-pollution en laboratoire, la Commission européenne veut muscler son arsenal en développant de nouveaux tests en condition réelle de conduite. Mardi, lors d'une réunion technique entre experts et représentants des Etats membres chapeautée par l'exécutif européen, de nouvelles mesures ont donc été décidées pour mieux lutter contre la pollution de l'air aux particules fines, généralement associée aux moteurs diesel.

"Les particules émises sont devenues de plus en plus petites et invisible à l'oeil. Ces particules petites mais toujours cancéreuses existent autant pour les véhicules diesel ordinaires que pour les véhicules essence avec une technologie à injection directe", explique toutefois la Commission dans son communiqué.

De fait, si Bruxelles "ne prescrit pas la technologie à utiliser par les constructeurs pour répondre aux (nouvelles) limitations, en pratique tous les véhicules essence à injection directe devront introduire des filtres à particules", poursuit l'institution, qui y voit un moyen "très efficace" de limiter les émissions polluantes. La nouvelle législation sera applicable en septembre 2017 pour tous les nouveaux modèles et un an plus tard pour tous les véhicules neufs.

Les tests anti-pollution seront par ailleurs affinés pour mieux prendre en compte l'impact environnemental des trajets de petite distance en ville, où les moteurs fréquemment redémarrés produisent beaucoup de pollution.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


De nouvelles mesures ont donc été décidées pour mieux lutter contre la pollution de l'air aux particules fines.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-