Environnement: la moitié des animaux vertébrés ont disparu en 40 ans

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Environnement: la moitié des animaux vertébrés ont disparu en 40 ans

Publié le 28/10/2016 à 15:05 - Mise à jour à 15:24
©NASA
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon la WWF, 58% de la population des animaux vertébrés a disparu entre 1970 et 2012. Et faute d'un changement radicale des comportements, la situation devrait s'aggraver, non seulement pour la faune, mais aussi pour l'homme, directement responsable mais aussi victime de la destruction de l'environnement.

Le chiffre est frappant. Selon l'association de protection de la nature WWF, plus de la moitié de la population animale des vertébrés (mammifères, poissons, oiseaux, amphibiens et reptiles) a disparu depuis en un peu plus de 40 ans, entre 1970 et 2012. Pire, ce chiffre de 58% pourrait grimper jusqu'au deux tiers (67%) en 2020 si rien n'est fait, selon le rapport Planète vivante 2016 de l'association.

Un chiffre qui (heureusement?) ne fait pas référence à la disparition d'espèces en particulier mais au nombre d'animaux présents sur la planète. "Le déclin subi par les populations d'espèces sauvages est de plus en plus préoccupant", souligne le directeur général du WWF International, Marco Lambertini. "On est en train d'assister à une régression de la vie sur la planète dont nous sommes en partie responsables (...) c'est un facteur de risque majeur pour nous", ajoute Pascal Canfin, directeur général du WWF France.

Et pour souligner l'urgence de la situation, le groupe rappelle un second indicateur qu'il publie chaque année: l'Empreinte écologique, c'est à dire le moment dans l'année où ont été utilisées l'ensemble des ressources naturelles disponibles dans le cadre d'une consommation durable de celles-ci. Une date qui arrive de plus en plus tôt, le 8 août en 2016.

Un témoignage de plus selon WWF pour "démontrer la responsabilité de l’Homme dans ce déclin de la biodiversité". Et d'insister pour convaincre que c'est à elle-même que l'humanité nuit lorsqu'elle détruit. "Plus nous irons loin au-delà des limites de la Terre, plus nous compromettrons notre propre avenir", explique Marco Lambertini. "L’Homme détruit le capital naturel sur lequel il est assis et sans lequel toute prospérité est tout simplement impossible", renchérit Pascal Canfin.

L'association appelle donc à des comportements plus responsables comme "produire des aliments sans détruire les forêts", favoriser les énergies renouvelables ou "réorienter les financements pour soutenir des projets vertueux".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"On est en train d'assister à une régression de la vie sur la planète", juge Pascal Canfin, directeur général du WWF France.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-