Gironde: évolution "favorable" de l'incendie après quatre jours de lutte

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gironde: évolution "favorable" de l'incendie après quatre jours de lutte

Publié le 27/07/2015 à 11:15 - Mise à jour à 11:24
©Capture d'écran BFM-TV
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

La situation est, ce lundi, plus favorable sur le front de l'incendie qui s'est déclenché en fin de semaine dernière près de Bordeaux et qui a détruit 580 hectares de forêt. Néanmoins les pompiers restent mobilisés pour éviter tout nouveau départ de feu.

Pour le quatrième jour consécutif, les sapeurs-pompiers continuaient de lutter ce lundi 27 contre le violent incendie qui ravage la région bordelaise. Ce feu de forêt a déjà ravagé plus de 580 hectares en Gironde, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Bordeaux. "Il n'y a pas eu d'extension du feu dans la nuit, au contraire, il y a une évolution plutôt favorable", a annoncé le préfet de la région Aquitaine et du département de la Gironde, Pierre Dartout. Et d'ajouter: "nous avons été un peu aidés par la pluie, qui a facilité le travail des personnels sur le terrain" et a "évité que les choses se dégradent, même si elle ne change pas fondamentalement les choses".

L'incendie est donc pour l'heure maîtrisé mais la menace du vent qui pourrait refaire partir le feu plane toujours. Plus de 660 pompiers sont toujours mobilisés et les avions bombardiers d'eau devaient reprendre leurs rotations dans la matinée afin d'éviter de nouveaux départs de feu. Pour le chef des pompiers de Gironde, le colonel Jean-Paul Decellières, "le travail consiste à séparer zones brûlées et non-brûlées de façon à ne pas avoir de propagation par le sous-sol, les racines".

Du côté des riverains, la situation sera examinée dans la journée quant au retour éventuel chez eux de 600 personnes évacuées, vendredi et samedi soir, de leurs maisons menacées à Saint-Jean-d'Illac et Pessac. "Il faut s'assurer que les terrains situés entre le front du feu et les habitations sont suffisamment neutralisés pour éviter toute saute de feu", a estimé le préfet.

Les causes de l'incendie de Saint-Jean-d'Illac restent pour l'instant inconnues, l'enquête de gendarmerie ne privilégiant aucune hypothèse, criminelle ou accidentelle. En déplacement dans le Var ce lundi sur le thème de la lutte contre les de forêt, François Hollande a rappelé que la plupart des incendies étaient dûs à des facteurs humains et qu'il était nécessaire d'être vigilant dans ses comportements.

 

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les pompiers ont lutté toute la nuit contre les flammes qui ravagent la région bordelaise.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-