L214 dévoile les images choc d'un élevage de lapins dans les Deux-Sèvres (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

L214 dévoile les images choc d'un élevage de lapins dans les Deux-Sèvres (vidéo)

Publié le 20/08/2019 à 15:55 - Mise à jour à 16:33
©Stephane De Sakutin/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Ce mardi 20, l'association L214 a dévoilé les images prises dans un élevage de lapins à Nueil-les-Aubiers (Deux-Sèvres) montrant des animaux entassés dans des cages, avec très peu d'espace pour se mouvoir. L'organisation espère susciter de nouveau la polémique sur ces pratiques.

C’est une nouvelle vidéo choc que vient de dévoiler ce mardi 20 l’association L214, qui lutte contre la maltraitance animale par le biais d’images récupérées dans des abattoirs ou des élevages industriels. L’organisme a rendu public un document filmé dans un élevage de lapins dans la commune de Nueil-les-Aubiers (Deux-Sèvres).

Dans cette vidéo, regroupant des images prises entre mai et août 2019, les conditions de vie des 8.000 lapins s’apparentent à de la maltraitance. Des cages n’offrant qu’un espace réduit –une feuille A5 par animal selon L214– voient s’entasser des animaux qui passent leurs journées assis sur un sol en grillage, provoquant des blessures à certains d’entre eux.

(Voir ci-dessous la vidéo de L214 - Attention, certaines images peuvent choquer)

Dans le communiqué accompagnant la révélation de la vidéo, l’association dévoile aussi certaines pratiques polémiques de l’élevage, notamment l’usage massif d’antibiotiques. Des antiparasitaires et des hormones permettant de contrôler et d’optimiser les périodes de chaleurs des lapines ont été retrouvées dans les poubelles de l’installation agricole.  L’association explique également que les lapereaux nés dans l’élevage et qui ne seraient pas conformes sont mis à mort, le crâne fracassé sur le bord d’une caisse.

La France est un producteur majeur de lapins au niveau européen avec l’Espagne et l’Italie. Chaque année, 30 millions de lapins sortent des élevages de l’Hexagone, soit plus que les nombre de porcs et de bovins réunis.

Lire aussi:

Des cadavres de porcs en putréfaction dans un élevage filmés par L214 (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L214 a dévoilé les conditions de vie des lapins d'un élevage des Deux-Sèvres (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-