La modification génétique utilisée pour ralentir la prolifération des moustiques tigres en Floride

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

La modification génétique utilisée pour ralentir la prolifération des moustiques tigres en Floride

Publié le 06/05/2021 à 18:08 - Mise à jour à 18:17
Wikilmages/ Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Les moustiques sont des petits insectes mais leur impact est considérable sur l’Homme, ils peuvent être vecteurs de maladies graves et potentiellement mortelles. C’est le cas pour les moustiques tigres en Floride. Pour lutter contre ce fléau, un projet visant à ralentir leur prolifération grâce à la modification génétique a été lancé.
 
Les Aedes aegypti, des moustiques redoutables
 
Dans l’archipel des Keys, à l’extrémité sud de la Floride, l’espèce Aedes aegypti prolifère grandement. Celle-ci représente seulement 4% de la population de moustiques, mais est responsable d’une écrasante majorité des maladies transmises à l’Homme. Cette espèce de moustique est redoutable, puisqu’ils sont vecteurs de la dengue, de l’infection à virus Zika, du chikungunya, de la fièvre jaune ou encore du ver du cœur pour les animaux de compagnie. Réussir à éradiquer cette espèce est un défi sur lequel travaille l’entreprise britannique Oxitec. 
 
La modification génétique pour freiner la prolifération de ces moustiques 
 
Une solution est déjà utilisée depuis quelques années pour lutter contre les moustiques dangereux : le lâcher de moustiques génétiquement modifiés. En 2018 au Burkina Faso, le gouvernement avait autorisé un tel lâcher afin de lutter contre le paludisme dans la région. La Floride est sur le point d'opter pour cette solution. Après plus de dix ans de démarche, Oxitec, une entreprise britannique de biotechnologies, a commencé il y a quelques jours à disséminer des œufs dans la nature. Près de 144 000 moustiques « OGM » mâles, inoffensifs pour les humains, vont proliférer dans cette région du monde. 
 
Le principe est simple, ces moustiques de laboratoire vont s'accoupler aux moustiques femelles Aedes aegypti « sauvages », et ont pour mission de freiner leur prolifération.  Le gène qu’ils transmettront empêchera les larves issues de cette union d'être viables, ce qui devrait réduire en quelques semaines la population de moustiques tigres capables de transmettre des virus aux humains. Cette technique permet d’éviter l’usage d’insecticides chimiques, de moins en moins efficaces. 
 
Une technique grandement critiquée mais efficace ?
 
Ce projet a reçu les approbations fédérales et étatiques mais ces insectes OGM sont loin de faire l’unanimité parmi la population locale. Un habitant de l’île de Tavernier, John Moreno, interrogé par le journal local Miami Herald, affirme que « si l’essai échoue, comment vont-ils rattraper ces millions de moustiques ? À la main ? (…) Nous allons devoir subir les conséquences… »
 
Si ce type de méthode est souvent contesté, les résultats semblent tout de même être probants. En 2016, dans une usine de Canton en Chine, près de 20 millions de moustiques ont été conditionnés puis relâchés dans la nature chaque semaine. Ils ont pu diviser par deux la population de ces insectes dans la zone traitée.
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Moustique tigre

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-