Le Haut conseil pour le climat appelle à « redresser le cap »

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 09 juillet 2020 - 12:58
Image
Reprise de la circulation à Paris le 12 mai 2020, au lendemain de la levée du confinement
Crédits
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
Pour le Haut conseil climat, la France est loin de ses objectifs
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
Dans son deuxième rapport annuel sur la neutralité carbone, publié mercredi, le Haut conseil pour le climat n’y va pas par quatre chemins, appelant notamment à « bannir tout soutien aux secteurs carbonés du plan de reprise et de l’orienter le plus possible vers des mesures efficaces ».
 
Cet organisme indépendant fondé en mai 2019 vient de produire un rapport de 160 pages dans lequel il commence par juger la réduction des émissions de gaz à effet de serre « trop lente et insuffisante pour permettre d’atteindre les budgets carbone actuels et futurs. 
 
Le recul global de ces émissions, pour la France, est de 0,9% en 2019, loin, très loin, de l’objectif des 3% à atteindre d’ici 2025. 
 
« Le réchauffement climatique induit par les activités humaines continue de s’aggraver, alors que les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux ni des objectifs qu’elle s’est donnés »
Rappelant que les quatre principaux secteurs émetteurs restent le transport, l’agriculture, le bâtiment et l’industrie, le HCC souligne les retards accumulés par le transport et le bâtiment. Ces secteurs doivent, toujours selon le Haut conseil, bénéficier d’une réorientation des investissements, qui serait qui plus est « compatible avec l’action pour l’emploi » : rénovation énergétique des bâtiments, décarbonation des transports, évolution du système alimentaire. 
 
« L’enjeu n’est pas d’intégrer le climat au plan de reprise, mais d’insérer le plan de reprise dans les limites du climat »
 
Plus que taper sur les doigts des dirigeants publics et privés, même s’il le fait tout de même en déplorant « un manque de fermeté et de vision structurelle » dans le pilotage de la Stratégie nationale bas carbone, le HCC déploie un éventail de solutions et appelle à redresser le cap. 
 
Une transition juste
 
Ses travaux et recommandations intègrent des critères comme l’atténuation des émissions, la rapidité de déploiement, mais également la création d’emploi, grâce par exemple à une vaste politique de rénovation énergétique des bâtiments et au déploiement des énergies renouvelables. 
 
Dans ce rapport, le Haut conseil pour le climat insiste également sur la nécessité d’une transition « juste et transversale », c’est-à-dire pilotée à tous les échelons, y compris régional, et qui veille à éviter de creuser les inégalités. Cette transition juste, le HCC appelle à sa mise en œuvre immédiate, rappelant que « le premier semestre 2020 est le plus chaud jamais enregistré en France ».
 
Lire le rapport : https://www.hautconseilclimat.fr/wp-content/uploads/2020/07/hcc_rapport-annuel-2020.pdf
 

À LIRE AUSSI

Image
Des panneaux solaires chez Ikéa: le solaire va-t-il enfin décoller?
Des panneaux solaires chez Ikéa: le solaire va-t-il enfin décoller?
Lors de vos courses de rentrée, si vous achetez des meubles, accessoires de rangement ou des boulettes de viande suédoises à Ikea, vous serez surpris de voire que vous...
09 juillet 2020 - 12:38
Société
Image
La pollution automobile, un enjeu d'avenir
Quand l’Etat dit tout et son contraire en ce qui concerne l’écologie !
En matière d’écologie, l’interventionnisme de l’Etat est à l’origine de nombreuses incompréhensions. Des mesures prises contredisent les plus anciennes, et n’épargnent...
06 juillet 2020 - 13:26
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don