Le Haut conseil pour le climat appelle à « redresser le cap »

Le Haut conseil pour le climat appelle à « redresser le cap »

Publié le 09/07/2020 à 10:58 - Mise à jour à 11:33
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Dans son deuxième rapport annuel sur la neutralité carbone, publié mercredi, le Haut conseil pour le climat n’y va pas par quatre chemins, appelant notamment à « bannir tout soutien aux secteurs carbonés du plan de reprise et de l’orienter le plus possible vers des mesures efficaces ».
 
Cet organisme indépendant fondé en mai 2019 vient de produire un rapport de 160 pages dans lequel il commence par juger la réduction des émissions de gaz à effet de serre « trop lente et insuffisante pour permettre d’atteindre les budgets carbone actuels et futurs. 
 
Le recul global de ces émissions, pour la France, est de 0,9% en 2019, loin, très loin, de l’objectif des 3% à atteindre d’ici 2025. 
 
« Le réchauffement climatique induit par les activités humaines continue de s’aggraver, alors que les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux ni des objectifs qu’elle s’est donnés »
Rappelant que les quatre principaux secteurs émetteurs restent le transport, l’agriculture, le bâtiment et l’industrie, le HCC souligne les retards accumulés par le transport et le bâtiment. Ces secteurs doivent, toujours selon le Haut conseil, bénéficier d’une réorientation des investissements, qui serait qui plus est « compatible avec l’action pour l’emploi » : rénovation énergétique des bâtiments, décarbonation des transports, évolution du système alimentaire. 
 
« L’enjeu n’est pas d’intégrer le climat au plan de reprise, mais d’insérer le plan de reprise dans les limites du climat »
 
Plus que taper sur les doigts des dirigeants publics et privés, même s’il le fait tout de même en déplorant « un manque de fermeté et de vision structurelle » dans le pilotage de la Stratégie nationale bas carbone, le HCC déploie un éventail de solutions et appelle à redresser le cap. 
 
Une transition juste
 
Ses travaux et recommandations intègrent des critères comme l’atténuation des émissions, la rapidité de déploiement, mais également la création d’emploi, grâce par exemple à une vaste politique de rénovation énergétique des bâtiments et au déploiement des énergies renouvelables. 
 
Dans ce rapport, le Haut conseil pour le climat insiste également sur la nécessité d’une transition « juste et transversale », c’est-à-dire pilotée à tous les échelons, y compris régional, et qui veille à éviter de creuser les inégalités. Cette transition juste, le HCC appelle à sa mise en œuvre immédiate, rappelant que « le premier semestre 2020 est le plus chaud jamais enregistré en France ».
 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour le Haut conseil climat, la France est loin de ses objectifs

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-