L’électricité verte en France: ça rame!

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

L’électricité verte en France: ça rame!

Publié le 12/02/2020 à 09:18 - Mise à jour à 09:22
© THOMAS SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
En 2019, 23 % de la consommation électrique en France provenaient des énergies renouvelables, en trop légère hausse par rapport à 2018. Nous restons parmi les mauvais élèves de l'Europe.
 
Avec 23 % de consommation éléctrique provenant des énergies renouvelables en 2019 selon le Panorama des gestionnaires de réseauxon pourrait dire que c'est encourageant. Sauf qu'en réalité, la hausse est très légère puisque la part du renouvelable dans la production électrique était de 22,7 % en 2018.
 
 
Eolien hausse, solaire à la traîne
 
Cette faible progression est due à la montée en puissance de l’éolien, qui couvre désormais 7,2% de la consommation. La première source d’électricité renouvelable reste le parc hydroélectrique. Ce dernier représente 11,7 % de la consommation, subissant d’ailleurs une légère baisse par rapport à 2018.
 
Dans l’Hexagone, le solaire est à la traîne, à 2,5 % de la production électrique. La capacité totale est désormais de 9436 MW, avec 890 MW supplémentaires en 2019. Mais on est encore loin, très loin, de la feuille de route énergétique, qui prévoit une capacité d’au moins 18000 MW d’énergie solaire d’ici 2023. 
 
Quatrième source d’électricité renouvelable, les bioénergies représentent 1,6 % de la production électrique. 
 
Presque un quart de l’électricité consommée en France issue des énergies vertes: on pourrait voir le verre à moitié plein. Mais notre pays est en retard, très en retard, faisant même partie des mauvais élèves de l’Europe, selon les chiffres Eurostat.  
 
La France, parmi les cancres de l’Europe
 
La part totale de l’énergie provenant de sources renouvelables représentait en 2018 16,6 % de la consommation finale brute, contre plus de 40 % pour le nucléaire. Or l’objectif 2020 fixé par l’Union européenne pour la France est de 23 %. 
 
Des objectifs ont été établis pour chaque pays de l’UE en fonction de la situation de départ, du potentiel d’énergies renouvelables et des performances économiques. L’institut de la statistique relevait fin janvier que la France fait partie des pays les plus en retard, avec les Pays-Bas, l’Irlande et la Slovénie.
 
A contrario, d’autres pays européens ont d’ores et déjà atteint leurs objectifs, dont l’Italie, la Grèce, le Danemark, la Bulgarie et la Croatie. Les premiers de la classe restent la Suède, la Finlande et la Lettonie, Etats dans lesquels la part des énergies renouvelables atteignait en 2018 54,6 %, 41,2 % et 40,3 % de la consommation totale. 
 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




23% de l'électricité consommée est verte

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-