L’UE propose un nouveau système de notation de l’électroménager pour encourager la fabrication de machines plus écologiques

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

L’UE propose un nouveau système de notation de l’électroménager pour encourager la fabrication de machines plus écologiques

Publié le 04/03/2021 à 10:52 - Mise à jour à 11:00
Unsplash / Engin Akyurt
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s):
-A +A

Réfrigérateurs, congélateurs, lave-vaisselles, lave-linges, téléviseurs… comment savoir quel appareil est moins énergivore? Une nouvelle classification européenne qui va de A à G oriente le choix des consommateurs depuis le 1er mars.

La fin des A+, A++ et autres A+++  pour plus de simplicité

Afin d'aider les consommateurs de l'UE à réduire leurs factures énergétiques et l'empreinte carbone, cette nouvelle version de l'étiquette énergétique viendra remplacer l’ancien système basé sur les notes A+, A++ ou A+++, avec une notation plus simple.

Votre machine à laver sera moins bien notée

Selon un communiqué de presse de l’Union européenne,  ce barème a été conçu de manière plus stricte, ce qui fait que très peu de produits seront dans un premier temps capables d'obtenir la note A. Désormais les produits seront étiquetés la plupart du temps  «B», «C» ou «D». Cette démarche favorise ainsi la fabrication de nouveaux produits moins consommateurs d'énergie qui n’existent pas encore dans le marché.
Mme Kadri Simson, commissaire à l'énergie, a expliqué que ce système permettra aux entreprises “de continuer à innover et à proposer des produits encore moins énergivores. Il nous aidera également à réduire nos émissions de gaz à effet de serre.
De nouvelles étiquettes pour les ampoules électriques et lampes à sources lumineuses seront  aussi mises en place à partir du 1er septembre, et le système s’étendra à d'autres produits qui obtiendront leur note dans les années à venir.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Ce barème a été conçu de manière plus stricte, ce qui fait que très peu de produits seront dans un premier temps capables d'obtenir la note A.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-