McDonald’s : fini les jouets en plastique du menu « Happy Meal »

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

McDonald’s : fini les jouets en plastique du menu « Happy Meal »

Publié le 16/02/2021 à 10:26 - Mise à jour à 10:45
PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les enfants vont être surpris cette semaine ! A partir de ce mercredi, les jouets en plastique, glissés dans le menu enfant « Happy Meal » de McDonald's, vont laisser place à des cadeaux un peu plus « verts » ! Une page qui se tourne pour beaucoup d’entre nous.

 

Une tradition datant de 1979

Depuis 1979, les menus des enfants chez le géant de la restauration rapide, étaient accompagnés d’un jouet en plastique. Dorénavant, les jeunes gourmands auront la joie de découvrir d’autres surprises plus respectueuses de l’environnement : des figurines en carton, des coloriages, des cartes à collectionner ou des livres…

« J'ai pris la décision de retirer le plastique partout où cela est possible, et nous avons beaucoup investi pour innover avec des réponses pertinentes pour nos clients et pour l'environnement », explique le PDG de McDonald's France, Nawfal Trabelsi.

 

Une marque qui devient plus « verte » d’année en année

2009 avait marqué les esprits des plus grands fans : le « M » du logo McDonald’s France était passé sur fond vert, au lieu du traditionnel fond rouge, donnant le top départ à plusieurs mesures environnementales.  En 2019, les pailles plastiques ont disparu. Puis des poubelles de tri sont apparues dans les quelques 1 500 restaurants McDonald’s en France. Les emballages ont été revus pour être créés à partir de matériaux « propres ». Et 2021 verra la fin des jouets plastiques.

Cette nouvelle mesure concernant les jouets en plastique n’est qu’une anticipation sur une législation qui doit arriver en janvier 2022 : la loi économie circulaire prévoit la disparition des jouets en plastique dans les menus (article 81).

Une belle démarche pour la planète !

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP

Newsletter





Commentaires

-