Mégots: comment recycler ces déchets polluants?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Mégots: comment recycler ces déchets polluants?

Publié le 14/06/2018 à 12:16
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les mégots de cigarette représentent une part considérable des déchets ramassés par terre dans nos villes. Le gouvernement songe d'ailleurs à taxer ces détritus polluants. Des solutions existent cependant pour recycler ces déchets.

Selon l'OMS, entre 4.300 et 4.950 milliards de mégots de cigarettes sont jetés dans la nature chaque année, ce qui représente entre 30 et 40% de la totalité des détritus ramassés dans nos villes et plages. Pour lutter contre cette pollution massive, des moyens publics ou privés sont mis en œuvre.

Ainsi le gouvernement songe à taxer les fabricants de cigarettes. Cette "taxe mégot" serait directement imputable aux cigarettiers pour financer le ramassage des millions de mégots jetés au sol.

D'un autre côte, les municipalités ont déjà pris les choses en main pour tenter de freiner cette pollution massive. Pas exemple, les Parisiens s'exposent à une amende de 68 euros lorsqu'ils jettent un mégot au sol.

A voir aussi: Mégots - les fabricants de tabac reçus jeudi au ministère de la Transition écologique

Des moyens existent d'ailleurs pour recycler les mégots. L'entreprise MéGo, basée dans le Finistère, a par exemple trouvé le moyen de construire du mobilier urbain avec ces déchets en les débarrassant de la totalité (ou presque) des 4.000 substances chimiques qu'ils contiennent dont les 50 très toxiques comme la nicotine.

Cependant la petite entreprise bretonne, qui ne dispose que d'une usine, reste bien seule face à la quantité de mégots jetés par terre chaque année en France.

Un autre problème se pose aussi: les mégots sont des déchets tellement toxiques que même recyclés et transformés, ils ne seraient pas parfaitement sains.

"Le mégot contenant énormément de matières toxiques, il faut le traiter, puis traiter l’eau et le site qui a servi au traitement. Et même en faisant ça, je ne pense pas que le plastique obtenu à partir de ces mégots puisse réglementairement sortir du statut de déchets, être apte au contact alimentaire ou aux jouets, etc", expliquait d'ailleurs Laura Chatel, de l'ONG Zero Waste, à Libération en février dernier.

A défaut de pouvoir correctement recycler les mégots actuellement, l'Etat réfléchi donc à une taxe. Les cigarettiers, qui sont évidement contre cette nouvelle charge qui se répercutera sur le pris des paquets, sont d'ailleurs attendus au ministère de la Transition écologique ce jeudi 14.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les mégots de cigarette sont très difficiles à recycler.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-