Mini-tornade dans la Marne: trois communes ravagées en 10 minutes

Mini-tornade dans la Marne: trois communes ravagées en 10 minutes

Publié le 30/04/2018 à 08:37 - Mise à jour à 08:38
©Domenico Salvagnin/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Samedi dans la soirée, une mini-tornade a traversé trois commune de la Marne. En dix minutes, une cinquantaine de toitures ont été arrachées et plusieurs personnes ont été blessées.

Il n'a fallu que dix minutes pour ravager trois communes. Une "mini-tornade" s'est abattue samedi soir sur les villages de Cloyes-sur-Marne, Vauclerc et Outrepont dans le département de la Marne. Trois personnes ont été blessées et une cinquantaine de toitures arrachées.

L'épisode climatique était globalement orageux sur la région mais ce sont des vents d'une intensité considérable qui se déchaînés sur les trois communes… pendant seulement une poignée de minutes, suffisantes pour causer des dégâts décrits comme pires que ceux de la tempête de 1999.

Selon le journal local L'Union, les blessés se trouvaient dans une voiture qui a été percutée par un arbre alors qu'elle circulait. Une des victimes a dû être extraite de la carcasse par les secours.

Malgré cette tornade en lien avec la vigilance orange qui avait annoncée par Météo France, l'organisme a levé son alerte sur le département de la Marne. Trois départements restent cependant en alerte: le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme.

Voir aussi - Orages et pluies: trois départements maintenus en vigilance orange

Des vents à plus de 80km/h voire 100km/h sont également attendus dans les Hauts-de-France Aucune alerte spécifique contre une éventuelle tornade n'a cependant été émise

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La mini-tornade a traversé les trois communes en dix minutes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-