Pôle Nord : Mike Horn alerte sur les conséquences désastreuses du réchauffement climatique

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pôle Nord : Mike Horn alerte sur les conséquences désastreuses du réchauffement climatique

Publié le 01/03/2021 à 10:11 - Mise à jour à 12:40
©Capture d'écran Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

En 2019, l’aventurier Mike Horn a entrepris de traverser à skis l’océan Arctique. Mais la glace trop mince l’a empêcher d’arriver au bout de son périple. Aujourd’hui, il alerte sur les dangers du réchauffement climatique.

 

Un périple dangereux

"C’est la première fois qu’on vivait tellement près de la mort. Tu sais qu’au bout d’un moment, tu vas mourir de faim."

Mike Horn est un explorateur qui ne recule devant aucun défi. De son premier tour du monde il y a vingt ans par l’équateur, en passant par son ascension de sommets himalayens et son expédition dans les déserts les plus arides au monde, le Sud-africain s’est retrouvé à plusieurs reprises face à de grandes difficultés.

Mais c’est en 2019 au Pôle Nord qu’il a frôlé la mort. Parti en bateau depuis l’Alaska avec le norvégien Børge Ousland pour traverser l’Arctique à skis, Mike Horn a dû jeter l’éponge après 87 jours de périple. Ralentie par une neige très fine et instable, l’équipée a finalement été secourue par un bateau. Une excursion éprouvante, que raconte désormais Mike Horn à Hugo Clément dans son émission "Sur le front".

 

Les conséquences du réchauffement climatique

Pour Mike Horn, cela ne fait aucun doute : l’échec de sa mission est dû au réchauffement climatique, dont les conséquences sont nettement visibles en Arctique. "Quand on voit l’épaisseur de la glace, quand on voit le nombre de brèches ouvertes, quand on voit qu’il n’y a pas d’ours polaire, tu te dis : ‘Mais, il y a quelque chose qui ne va pas’", témoigne l’aventurier, qui est tombé à l’eau à deux reprises.

Alors que la glace aurait dû se trouver en abondance au Pôle Nord à cette période de l’année, la banquise était d’une épaisseur de 5 centimètres, s’alarme Mike Horn, qui souhaite aujourd’hui alerter sur les dangers du changement climatique pour notre planète. Il garde cependant espoir : "On peut faire des erreurs, mais on peut aussi les corriger."

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Mike Horn

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-