Les prairies méditerranéennes de posidonie sont intoxiquées par la crème solaire

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 25 avril 2022 - 17:55
Image
posidonie
Crédits
Unsplash
Des études antérieures ont montré que les substances filtrant les UV contenues dans les écrans solaires peuvent aussi être nocives pour les animaux marins.
Unsplash

Les herbiers de posidonie, une algue typique de la Méditerranée, sont menacés par de nombreuses pratiques estivales. Parmi elles, l'ancrage des bateaux sur ces écosystèmes, favorisé par les plateformes de location courte durée. Par ailleurs, les baigneurs badigeonnés de crème solaire endommagent aussi ces prairies marines, indispensables pour l’environnement. Selon une récente étude menée par des chercheurs de l’université de Barcelone, en Espagne, les crèmes solaires filtrant les UV s’accumuleraient dans les rhizomes de la posidonie, altérant ses capacités de photosynthèse.

Des produits chimiques présents dans ces herbiers méditerranéens

Selon l'étude, cette pollution provient des activités récréatives, des rejets d'ordures et de déchets sur la côte méditerranéenne, où le tourisme est une activité massive. Les produits chimiques de protection solaire, trouvés dans les herbiers marins parmi les échantillons prélevés, sont des composants tels que l'oxybenzone, l'avobenzone 4-méthyl, le benzylidène camphre, la benzophénone-4 et les méthylparabènes. Au vu de la nature de ces prairies et du contexte économique de la Méditerranée, très axée sur le tourisme, les chercheurs dénoncent des conséquences importantes pour les écosystèmes : "Étant donné que la mer Méditerranée est peu profonde, petite et très fermée, les concentrations de produits chimiques qui absorbent les rayons UV peuvent atteindre des niveaux élevés", explique le Dr Silvia Díaz Cruz, co-auteure de l'étude.

Les chercheurs s'inquiètent donc des effets toxiques sur les écosystèmes aquatiques, car ils pourraient affecter la photosynthèse ou la productivité de la posidonie, qui en plus d’être un écosystème unique, agit comme un réservoir de carbone. D'autant que des études antérieures ont montré que les substances filtrant les UV contenues dans les écrans solaires peuvent aussi être nocives pour les animaux marins.

Voir aussi : Écologie: "Nous avons les solutions et nous avons tous un rôle à jouer" Christophe Doré

La posidonie : une espèce essentielle

Typique de la Méditerranée, la posidonie aide à protéger les plages de l'érosion, agit comme une barrière contre les vagues, prévient la perte de sable et fournit un habitat pour la nourriture et la reproduction de 400 espèces de plantes marines, ainsi que de 1 000 espèces d'animaux marins.

Aussi la question de l’interdiction des composants nocifs dans la crème solaire se pose-t-elle. Comme l’indique l’étude, la législation actuelle réglemente les produits de protection solaire selon la région géographique, un ensemble d'UVF autorisés dans leurs formulations, avec des réglementations précises liées aux zones de concentrations de ces substances. Par exemple, parmi les UVF détectés, BP3, BP4, AVO et 4-MBC sont répertoriés dans le règlement européen CE/1223/09 (annexe VI), qui est également appliqué en Nouvelle-Zélande, certains pays du Moyen-Orient, en Turquie et dans les pays de l'ASEAN. Cette liste est similaire à la liste des UVF autorisés en Australie, au Canada, en Chine, à Hong Kong, en Inde, au Japon et à Taïwan.

Des interdictions pour protéger le corail

De nombreuses organisations, ainsi que certains pays, se mobilisent depuis plusieurs années pour interdire certains composants des crèmes solaires qui mettent en danger les grandes barrières de corail. Hawaï est pionnier dans cette lutte, ayant mis en place une interdiction des crèmes solaires polluantes dès 2018. L’archipel a ensuite été imité par la Thaïlande et les îles Palau en Micronésie. Les herbiers de posidonie étant moins connus et glamours que les récifs coralliens des îles tropicales, ils sont pour l’instant moins bien protégés.

À LIRE AUSSI

Image
Bertrand Alliot
"Le récit de la catastrophe écologique peut durer très longtemps" Bertrand Alliot
Peut-on imaginer une écologie non catastrophiste ? C'est le pari que fait Bertrand Alliot, porte-parole de l'association "Action Écologie". Selon lui, concernant la qu...
03 novembre 2021 - 18:23
Vidéos
Image
Tamise Londres Royaume-Uni
Nature thérapeutique: la Tamise rendue baignable pour lutter contre la pollution et la dépression
Pour répondre à la hausse des cas de détresse mentale au Royaume-Uni, des professionnels de santé ont augmenté les prescriptions d'exercice physique dans la nature. De...
22 avril 2022 - 18:25
Société
Image
toits
Des terrasses perchées modulables pour végétaliser les toits de Paris
Le 25 juillet 2019, le record de température a été atteint à Paris avec… 42,6 °C ! Comme l’indique la ville, pendant le mois d’août, les températures grimpent souvent ...
22 avril 2022 - 16:28
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.