Sauver les baleines pour lutter contre le réchauffement climatique

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Sauver les baleines pour lutter contre le réchauffement climatique

Publié le 25/05/2021 à 09:49 - Mise à jour à 11:33
©La Baleine Bleue/Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

En absorbant des tonnes de dioxyde de carbone, ces géantes des mers en voie de disparition pourraient être d’une aide précieuse pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les baleines, plus fortes que les arbres

Les baleines bleues pourraient-elles sauver la planète du réchauffement climatique ? Eux-mêmes menacés par le réchauffement et l’acidification des océans, ainsi que par la pêche, ces mammifères géants – les plus grands vivant de nos jours – pourraient être d’une aide précieuse pour capturer le CO2, ou dioxyde de carbone, le principal gaz à effet de serre.

C’est la théorie développée par des chercheurs du Fonds monétaire internationale (FMI), et mise en images dans une vidéo par le Financial Times. Alors qu’un arbre peut, en l’espace d’une année, absorber 21 kilos de CO2, une baleine bleue en ingère…. 33 tonnes sur la même période ! Lorsqu’elle meurt, elle coule au fond de l’océan et conserve pendant des siècles dans ses poumons le gaz responsable du réchauffement climatique. Selon le FMI, chaque baleine vaut d’ailleurs plus de deux millions de dollars et est « irremplaçable pour atténuer et renforcer la résilience au changement climatique ».

Une espèce en voie d’extinction

Aussi précieuses soient-elles, les baleines risquent pourtant de ne pas survivre aux activités humaines. Alors qu’elles étaient 250 000 baleines bleues à peupler les océans au siècle dernier, elles ne sont aujourd’hui plus que 5 000. Et leur nombre risque de décroître encore dans les prochaines décennies, de nombreux pays ayant intensifié leur chasse commerciale, à l’image de l’Islande, du Japon et de la Norvège.

Cette baisse drastique du nombre de crétacés a eu des conséquences lourdes pour notre planète. « Selon les chercheurs, on estime qu’avant le XXe siècle, la chasse à la baleine a eu pour conséquence le rejet dans l’atmosphère de 1,9 million de tonnes de gaz carbonique, et depuis 1900, de 70 millions de tonnes supplémentaires », explique la vidéo du Financial Times. Ces 70 millions de tonnes de CO2 représentent « ce que rejettent 15 millions de voitures en un an ».

Des excréments anti-CO2

Protéger les baleines est donc, selon les scientifiques, un enjeu primordial pour sauver la Terre du réchauffement climatique. Elles sont d’autant plus inestimables à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre qu’elles produisent aussi des excréments… vertueux. Riches en nutriments, ils constituent une ferme à phytoplancton, des végétaux microscopiques présents dans les eaux de surface, et qui peuvent capturer près de 40 % de tout le carbone produit dans le monde.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une baleine bleue au large

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-