Tempête: le Finistère et le Morbihan en alerte orange

Tempête: le Finistère et le Morbihan en alerte orange

Publié le 14/01/2015 à 17:53 - Mise à jour à 17:54
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Pierre Plottu
-A +A

Météo France vient de placer le Morbihan et le Finistère en vigilance orange pour des vents violents attendus dès ce mercredi soir et jusqu'à jeudi 15. Des vents pouvant aller jusqu'à 120km/h sont annoncés.

Alerte aux vents violents. Météo France a annoncé ce mercredi que les départements du Finistère et du Morbihan sont placés en vigilance orange en raison d'une perturbation arrivant de l'ouest. Des vents dépassant les 100km/h sont attendus.

"A partir du milieu de nuit de mercredi à jeudi et jusqu'à jeudi en milieu de matinée, on attend sur le Finistère et le Morbihan des rafales de l'ordre de 100 à 120km/h près du littoral et de 100 km/h dans les terres", précise le bulletin d'alerte publié par Météo France. Le début du phénomène est prévu à partir de 23h, selon l'organisme chargé de la prévision et de l'étude des phénomènes météorologiques.

Baptisée "Hermann", cette perturbation se rapproche ainsi des côtes bretonnes. "Un front froid actif s'enroule autour de cette dépression et s'étire sur l'Atlantique. Le long de ce front on observe de fortes rafales de vent de secteur sud-ouest", détaille Météo France.

Des précipitations sont également attendues cette nuit, alors que le vent devrait se renforcer au fil de la soirée. Une alerte météo a également été décrétée sur la Normandie. Elle est cette fois liée aux averses de grêle attendues ce mercredi jusqu'à 18 heures sur la région.

Enfin, une partie du Pas-de-Calais a également été placé en vigilance orange crues. Ainsi, après les fortes averses de la nuit de mardi 13 à mercredi 14, sur des sols déjà gorgés d'eau, l'amont de la Lys est sous la menace de débordements, selon Vigicrues.

 

Auteur(s): Pierre Plottu

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le département du Pas-de-Calais est quant à lui placé en vigilance orange crues.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-