Un musicien joue du piano sur la banquise pour sensibiliser au réchauffement climatique (VIDEO)

Un musicien joue du piano sur la banquise pour sensibiliser au réchauffement climatique (VIDEO)

Publié le 22/06/2016 à 07:38 - Mise à jour à 07:43
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans le cadre de l'opération "Save the Arctic" de l'ONG Greenpeace, le musicien Ludovico Einaudi a joué du piano, jeudi dernier, en plein milieu de la banquise. L'objectif: se servir de sa notoriété pour sensibiliser la population au réchauffement climatique.

Le son est beau, l'image spectaculaire. Le musicien italien Ludovico Einaudi a interprété un de ses morceaux jeudi 16 alors qu'il se trouvait en plein milieu de la banquise devant le glacier de Wahlenbergbreen (Norvège). L'objectif: sensibiliser l'opinion à la question de la fonte des glaces. Pour  réaliser ce mini-concert, l'auteur de la bande originale du film Intouchables s’est associé à l'ONG de protection de l'environnement Greenpeace qui œuvre notamment pour la protection des glaciers dans le cadre de son opération "Save the Arctic".

Sur la vidéo, mise en ligne sur YouTube, l'artiste joue Elégie pour l'Arctique, une œuvre composée spécialement à cette occasion. Dessus, les internautes peuvent voir le musicien chaudement vêtu et observer le paysage exceptionnel. Preuve de l'originalité et de la beauté de cette séquence, la vidéo a déjà été visionnée plus de 238.000 fois depuis sa mise en ligne lundi 20. Le clip de plus de trois minutes se termine par un message évoquant l’importance de la Convention pour la protection du milieu marin de l’Atlantique (OSPAR), organisée en Espagne cette semaine.

Selon les données de Greenpeace, l'Arctique, qui régule le climat sur la planète, se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la Terre en raison des changements climatiques. En seulement 30 ans, la banquise aurait perdu 75% de sa surface en été. "En raison de notre consommation de combustibles fossiles, la banquise de l’Arctique pourrait complètement disparaître en été. Et la fonte de la calotte fera monter le niveau de la mer et accélèrera le bouleversement climatique", expliqu l'ONG sur son site internet précisant que "les conséquences seraient catastrophiques, non seulement pour les habitants de la région et pour les espèces qu’elle abrite, mais aussi pour nous tous. En préservant l’Arctique, c’est nous-mêmes que nous préservons".

En parallèle, Greenpeace rappelle que l'Arctique abrite une faune "exceptionnelle" qui comprend notamment l'ours polaire, le renard isatis, le morse ou encore le narval. Toutefois ces espèces ont besoin de la banquise pour vivre et se retrouvent donc menacées. Selon les experts de l'ONG, l’ours polaire pourrait disparaître de l’Arctique dans les 100 prochaines années.

(Voir ci-dessous la vidéo de Ludovico Einaudi et Greenpeace):

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le compositeur et pianiste Ludovico Einaudi a joué un des ses morceaux sur la banquise.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-