Un tremblement de terre de magnitude 7,8 ébranle Tokyo

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un tremblement de terre de magnitude 7,8 ébranle Tokyo

Publié le 30/05/2015 à 16:21 - Mise à jour à 16:25
©Christian Hartmann/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): DD.
-A +A

Moins d'une semaine après la précédente secousse ressentie, un nouveau séisme a secoué le Japon et notamment Tokyo sa capitale. Pas de dégâts, ni de victime, mais une intensification des phénomènes qui inquiète.

Le Japon est-il en train de traverser une période où s’enchaînent, plus qu’à l’accoutumée, les phénomènes naturels violents? A peine vingt-quatre heures après l’éruption volcanique sur une île à l’extrême sud du pays qui avait nécessité l’évacuation de toute sa population, un puissant séisme de magnitude 7,8 à eu lieu ce samedi à 20h23 heure locale (13h23 à Paris), dans l’océan Pacifique, à plus de 800 kilomètres de la capitale Tokyo. Ce qui n’a pas empêché les bâtiments de la mégalopole de trembler fortement pendant environ une minute.

Même si le tremblement n’a pas fait de victime et qu’aucune alerte au tsunami n’a été émise, les pistes de l’aéroport international de Narita ont été brièvement fermée spour être inspectées. La circulation du métro dans la capitale ainsi que des trains dans la région tokyoïte ont également été temporairement arrêtées.

C’est le deuxième tremblement terre notable ressenti en moins d’une semaine dans la capitale nippone. Lundi dernier en effet, un tremblement de terre de plus faible magnitude (5,6), mais situé non loin de la capitale, dans la préfecture d’Ibaraki, avait déjà secoué Tokyo, entraînant là-encore l’arrêt de la circulation ferroviaire.

Situé au croisement de plusieurs plaques tectoniques, le Japon subit chaque année à lui tout seul 20% des séismes les plus violents recensés sur la planète. Chaque année le pays est soumis à environ 5.000 secousses sismiques, la plupart sans gravité.

Auteur(s): DD.

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Situé à plus de 800km de la capitale, le séisme a fait trembler les bâtiments de Tokyo pendant une minute

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-