Zealandia: le nouveau continent sous-marin découvert en Océanie

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Zealandia: le nouveau continent sous-marin découvert en Océanie

Publié le 18/02/2017 à 14:44 - Mise à jour à 14:46
©NASA
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des chercheurs australiens affirment avoir découvert un septième continent dans l'océan Pacifique. Baptisé "Zealandia", il serait en grande partie immergé et se situe au large de l'Australie.

Près de 5 millions de km2 et une surface à 94% immergée. L'Atlandide? Non, mais il s'agit bien d'un contient caché au reste du monde: Zealandia. C'est du moins ce que pensent avoir découvert une équipe de chercheurs australiens et néozélandais des universités de Wellington et de Sydney. Ils ont dévoilé leur découverte dans un article de la revue scientifique The Geological society of America.

Zealandia serait un donc continent de 4,9 millions de km2, séparé de l'Australie et de ses 7,8 millions de km2 de superficie. Ce continent de Nouvelle-Zélande est submergé à 94%, qui en fait le plus submergé de tous les continents. Seules parties au-dessus du niveau de la mer: les îles de la Nouvelle-Zélande et de la Nouvelle-Calédonie.  

Les scientifiques affirment ainsi que Zealandia peut être considéré comme un continent car son point culminant (en Nouvelle-Zélande) est bien plus élevé que le niveau de la mer (3.724 mètres exactement), "la séparation tectonique et spatiale avec l’Australie" confirme que "la croûte continentale de Zealandia est en fait physiquement séparée de l’Australie", une croûte plus épaisse et une vitesse sismique plus lente que celle de la croûte océanique. 

c Si Zealandia est formellement reconnu comme un continent, il viendrait donc s’ajouter, avec le statut de petit dernier et de plus petit, à l’Europe, l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Antarctique et l’Australie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Ce septième continent se serait ainsi formé entre 60 et 85 millions d’années de cela, à partir de Gondwana, l’ancien supercontinent comprenant l’Antarctique, l’Amérique du Sud, l’Afrique et l’Australie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-