ALERTE- L'Etat islamique revendique l'attaque mortelle de Melbourne (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

ALERTE- L'Etat islamique revendique l'attaque mortelle de Melbourne (vidéo)

Publié le 09/11/2018 à 07:58 - Mise à jour à 14:37
© Alex Edelman / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La police australienne a ouvert le feu ce vendredi un homme armé d'un couteau qui a agressé plusieurs personnes dans la rue. Le dernier bilan fait état d'une personne tuée et deux autres blessées. [Cet article est mis à jour au fil des événements avec les dernières informations disponibles].

Un individu a attaqué plusieurs personnes à l'arme blanche dans les rues de Melbourne en Australie ce vendredi 9 vers 16h20 avant d'être neutralisé par la police qui a ouvert le feu.

Le suspect aurait, selon les premiers éléments connus, mis le feu à un camion dans la rue avant de sortir un véhicule et d'attaquer les passants. Selon un premier bilan, encore provisoire, au moins deux personnes auraient été blessées. L'attaque n'aurait donc pas fait de mort, mais les estimations restent encore prudentes, plusieurs personnes étant actuellement soignées dans des hôpitaux.

Mise à jour à 14h37: Le suspect est présenté par les médias australiens comme d'origine somalienne. Il aurait immigré sur l'île-continent dans les années 90.

Mise à jour à 12h40: L'Etat islamique revendique l'attentat de Melbourne, via son agence Amaq, décrivant l'assaillant (tué par la police) comme un "combattant de l'Etat islamique".

Mise à jour à 11h58: Selon la police australienne, l'assaillant serait d'origine somalienne et arrivé avec sa famille en Australie dans les années 1990. Plusieurs des membres de sa famille sont connus pour des faits en lien avec le terrorisme.

Mise à jour à 11h24: Une nouvelle vidéo montre le moment où la police tire sur le suspect qui décedera à l'hôpital.

Mise à jour à 11h13: La police australienne a révélé que l'auteur de l'attaque, mort sous les balles des forces de l'ordre, était connu des services.

Mise à jour à 11h04: Des bonbonnes de gaz ont été retrouvées dans le véhicule qui a pris feu avant que le meurtrier ne commence à agresser des passants au couteau.

Mise à jour à 10h55: La police de Melbourne annonce traiter l'attaque de ce vendredi comme un acte terroriste.

Mise à jour à 10h18: Selon la presse australienne, l'assaillant au couteau est mort. La police avait ouvert le feu pour le neutraliser et il avait été transporté à l'hôpital dans un étta critique mais toujours en vie. Il y est finalement décédé.

Mise à jour à 8h28: La police n'évoque pas de "lien connu" entre l'attaque et un quelconque acte terroriste.

Mise à jour à 8h20: Les médias australiens confirment que l'une des victimes est décédée. Le bilan provisoire est donc de un mort et deux blessés. 

Mise à jour à 8h05: Selon la télévision publique australienne, trois personnes ont été blessées par l'assaillant, dont une serait gravement touchée.

L'homme a ensuite été encerclé par la police qui a tenté de le maîtriser alors qu'il continuait à donner des coups de couteau. Les forces de l'ordre australiennes ont alors tiré à bout portant sur l'individu.

L'assaillant, annoncé dans un premier temps comme mort, serait sérieusement blessé.

Selon plusieurs sources médiatiques, l'enquête étudie la piste terroriste même si elle est impossible à confirmer pour l'instant.

Les forces de l'ordre ne seraient pas à la recherche d'autres suspects, l'assaillant aurait donc agi seul.

> Plus d'infos à venir sur francesoir.fr

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La police a ouvert le feu sur l'homme attaquant les passants à Melbourne.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-